Lundi 28 juin 2010 1 28 /06 /2010 21:35

 Le GP d'Europe 2010
~ Résultat et Résumé de la course ~



Le temps est au beau fixe. Tous les pilotes sont alignés sur la grille de départ.

En pole : Sebastian Vettel. A ses côtés, son équipier Webber. Hamilton et Alonso sont sur la deuxième ligne. Pas de Mercedes ni de Force India dans les 10 premiers, mais les 2 Renault et les 2 Williams qui, chose amusant, ont réalisé le même temps. Hulkenberg étant le premier à l'avoir réalisé, il s'élance devant son équipier.
 
 
Valence départDépart : Vettel parvient à conserver sa première place. Hamilton s’élance très rapidement et gagne une place. Les deux Ferrari s’engouffrent également, prenant l'avantage sur Webber. Alonso tente dans la foulée de passer Hamilton, mais n'y parvient pas.

Trulli a dû subir un choc dans ce départ, puisqu’il passe aux stands pour changer son aileron avant passablement amoché.

A l’issue du 1er tour, les grands perdants sont Webber qui a perdu 7 places se retrouvant 9ème, mais aussi Petrov qui lui a perdu 5 places. Schumacher a gagné 4 places, pointant 11ème, alors que Rosberg, 13ème, a perdu 2 places.

Lire la suite ...

Parmi les 10 premiers pilotes , les pilotes Williams ont inversé leurs positions.

Dans le 2ème tour, De La Rosa passe Alguersuari, reprenant la place qu’il avait perdu au départ, il est donc 14ème.

Dans le 4ème tour, Trulli semble abandonner. Dommage pour le 500ème GP de Lotus. Fausse alerte, il ressort finalement dans le 6ème tour avec des tours de retard, une séance d'essais grandeur nature commence.

Au 7ème tour, Webber, alors 9ème, passe aux stands. Un souci sur une roue lui coûte de nombreuses secondes. Il ressort en 18ème position avec des pneus durs.

Rosberg s’arrête également
.
Valence crash Webber
Dans le 9ème tour, Webber à l’aspiration sur Kovalainen, veut le dépasser mais ne se décale pas assez. Il grimpe sur la Lotus et décolle. Sa voiture se retourne tape sur l'arceau de sécurité, puis  rebondi, retombe sur ses roues et file dans un mur de pneus. Le choc est très impressionnant mais Webber sort tout seul de sa voiture.
 

La voiture de sécurité est déployée. La plupart des pilotes se précipitent dans les stands, ce qui provoque une certaine pagaille, mais aucun accrochage.

Seuls 5 pilotes sont restés en piste : Schumacher (3ème), Kobayashi (4ème), Di Grassi, Glock, et Senna.

Schumacher rentre dans le 11ème tour, tout comme Senna, mais ils ne peuvent ressortir car la ligne des stands est fermée. Schumacher perd gros, il est 19ème. Les autres perdants de cette voiture de sécurité sont les Ferrari qui ont été "piégées" derrière le SC et ne sont passées au stand qu'après le reste du peloton.

Valence pagaille dans les stands   
Valence Ferrari derrière SC

Le point au 13ème tour :
Vettel, Hamilton, Kobayashi, Button, Barrichello, Kubica, Buemi, Sutil, Hülkenberg, Alonso, De La Rosa, Petrov, Rosberg, Liuzzi, Di Grassi, Glock, Massa, Alguersuari, Schumacher, Chandhok, Senna et Trulli.

Kovalainen a bien sûr abandonné suite à son accrochage avec Webber.

Au 14ème tour, Schumacher repasse à nouveau aux stands. Est-ce une stratégie pour avoir utilisé les tendres pendant le temps de la Safety Car ? Étonnante stratégie en tout cas puisqu’il repart dernier.

Valence restartRestart au 15ème tour. Vettel repart avec Hamilton dans ses échappements. Il fait une petite erreur mais Hamilton ne peut en profiter.

Alonso réussit à passer Hülkenberg pour la 9ème place. Massa, lui, passe Glock et Di Grassi, il est alors 15ème. Alguersuari passe Glock. Schumacher passe Senna et Chandhok. Il passe Glock dans le tour suivant, il est 18ème. Alguersuari passe Di Grassi pour la 16ème place.

A l’avant de la course, Vettel et Hamilton s’échappent, le reste du peloton étant retenu par Kobayashi, plus lent d’environ 1 seconde au tour. Mais Button, 4ème, ne parvient pas à se défaire de la Sauber.

Dans le 21ème tour, le collège des commissaires annonce qu’il va étudier l’incident impliquant Hamilton. Nous ne savons pas de quel incident il s’agit. Alonso, lui, semble être au courant, puisqu’il avait précédemment demandé à son écurie de voir avec Charlie Whiting sur le « cas Hamilton ». Peut-être est-ce sur sa sortie des stands ?

En course, les positions sont figées. Seuls Senna et Chandhok ont gagné une place sur Glock qui s’est arrêté pour son 1er arrêt. Di Grassi, 17ème, et Kobayashi, 3ème, sont les seuls encore en piste à ne pas avoir changer de pneus.

Au 25ème tour, Hamilton se voit infligé un drive through pour avoir doublé la voiture de sécurité. Son équipe lui demande de hausser le rythme pour creuser l’écart avec les suivants pour ne pas perdre trop de positions. Il signe son meilleur tour avant de rentrer pour sa pénalité au 28ème tour. Il a réussi son pari en ressortant devant Kobayashi, conservant ainsi sa deuxième place.

Cela énerve beaucoup Alonso. Son équipe lui demande de se concentrer sur sa course, puisqu’il n’y a plus rien à faire d’autre.

Le point au 32ème tour :
Vettel, Hamilton, Kobayashi, Button, Barrichello, Kubica, Buemi, Sutil, Alonso, Hülkenberg, De La Rosa, Petrov, Rosberg, Liuzzi, Massa, Alguersuari, Schumacher, Di Grassi, Chandhok, Senna, Glock et Trulli.

Ça bataille entre Barrichello et Kubica pour la 5ème place. Entre Buemi, Sutil et Alonso, pour la 7ème. Entre De La Rosa et Petrov pour la 11ème. Entre Liuzzi et Massa, pour la 14ème. Et entre Senna et Glock pour la 20ème. Mais aucun dépassement n’est à signaler.

La bagarre entre Senna et Glock coûte de précieux dixièmes à Hamilton qui leur prend un tour.

Schumacher entre aux stands pour la 3ème fois au 37ème tour.

En piste, la bagarre entre Senna et Glock continue, gênant Kobayashi et Button. Glock passe Senna, l’accrochant au passage. Il va ensuite effleurer le mur. Il gêne ensuite Barrichello et Kubica, avant de se retrouver à l’entrée de la ligne des stands et de s’arrêter finalement pour changer de pneus.

Dans le tour suivant, Senna rentre à son tour changer d’aileron avant. Il ressort derrière l’Allemand. En piste, Sutil passe Buemi et s'empare de la 7ème place. Alonso cherche à faire de même.

Dans ce tour, c’est Schumacher qui signe le meilleur temps. Il recommence dans le 40ème tour, passant sous les 1’40 avec ses nouveaux pneus tendres.
Valence Koba 3ème

  
En 3ème position, Kobayashi est dans un bon rythme. Il résiste très bien face à Button, avec des chronos plus qu’honorables.

Di Grassi s’arrête pour son 1er arrêt au 44ème tour.


Button, Barrichello, Hülkenberg, Kubica, Petrov, Sutil, Liuzzi, Buemi et De La Rosa sont dans le collimateur des commissaires de course. Mais leurs cas seront examinés après la course, apparemment pour une vitesse excessive sous le SC. Affaire à suivre…

Hamilton récupère le meilleur temps dans le 48ème tour.

Hülkenberg abandonne dans le 51ème tour sur ordre de son équipe qui lui indique qu’il y a du feu sur sa voiture. Il perd ainsi le point de la 10ème place. De rage, il met un coup de pieds dans un mur de pneus.

Vettel, sur qui Hamilton fondait, récupère le meilleur temps dans le 52ème tour.

Il ne reste que 5 tours, et Kobayashi n’a toujours pas changé de pneus. Il rentre finalement dans le 54ème tour. Il ressort 9ème, devant son coéquipier.

Valence arrêt Kobayashi
Schumacher, 16ème, signe à nouveau le meilleur tour, en 1’38’9. Mais Button fait encore mieux au tour suivant en 1’38’7.

Alonso, 8ème, et Kobayashi, 9ème, mettent la pression sur Buemi, 7ème, qui abîme ses pneus sur un gros freinage. Au final, dans le dernier tour, Kobayashi passe Alonso puis Buemi.Valence arrivée Vettel




A l’arrivée, Vettel remporte sa deuxième victoire de la saison. Hamilton et Button l’accompagne sur le podium. Barrichello signe une très belle 4ème place, suivi par Kubica, Sutil, Kobayashi, Buemi, Alonso et De la Rosa qui se partagent les points.



Quelques heures après, le verdict des commissaires de courses tombe : les pilotes sous investigation ( Button, Barrichello, Hülkenberg, Kubica, Petrov, Sutil, Liuzzi, Buemi et De La Rosa) sont pénalisés de 5 secondes pour avoir boucler trop rapidement le tour pendant lequel la Safety Car est entrée en piste. Dans les points le classement change un peu  : Alonso s'empare de la 8ème place initialement à Buemi, et Rosberg entre dans les points à la place de De La Rosa.


resultat-GP-EUROPE2010

Par Marie - Publié dans : Résultats 2010
Partager - Voir les 0 commentaires - Ecrire un commentaire
Retour à l'accueil
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés