Lundi 30 août 2010 1 30 /08 /2010 21:02

  Les résultats 2010

Le GP de Belgique 2010
~ Résultat et résumé de la course ~


Retour pluvieux, retour heureux !
 

La F1 revient après une longue pause estivale et c’est sur le circuit de Spa-Francorchamps que les écuries vont étrenner leurs nouveautés…

Belgique-2010-pluie
Comme prévu, et avons-le, comme espéré, la pluie s’invite régulièrement lors des essais libres, et même lors des qualifs, causant de la peine et des frayeurs à certains pilotes, à Petrov notamment qui commet une lourde erreur et se retrouve dans l’incapacité de se battre dès le début de la Q1. Qu'il est ardu de dompter le sublime tracés belge... 

Lire la suite ...


Belgique-2010-circuit-forestier


A noter que, lors de ces qualifs, pour la 1ère fois Lotus et Virgin parviennent à envoyer un pilote en Q2. Hülkenberg accède une nouvelle fois à la dernière phase de qualification. Il termine même 9ème, devant un Alonso qui n’a vraiment pas su tirer son épingle du jeu lors des conditions météo changeantes. Une nouvelle fois, Mercedes n’accède pas à la Q3, ce qui, ajouter à leurs pénalités, risque de bien leur compliquer la tâche pour la course.


Des pénalités il y en a eu, et elles ont bien modifié la grille : -10 places pour Schumacher suite à sa dangereuse manœuvre sur Barrichello lors du précédent GP ; -5 places pour Rosberg suite à un changement de boîte ; -5 places pour Buemi et Glock pour avoir gêné des pilotes dans leur tour rapide en qualif ; et -10 places pour De La Rosa en raison d’un changement de moteur. L’écurie Sauber a voulu profiter d’une mauvaise qualification pour introduire son 9ème moteurde la saison, un calcul plutôt malin.

Dimanche, à 14h, les 24 monoplaces s’élancent pour le tour de formation. La piste est bien sèche, mais la pluie est annoncée dans les 10 minutes suivant le départ… Tous les pilotes s’élancent en pneus slicks.

Belgique-2010-départ-copie-1
Webber signe un très mauvais départ (il perd 6 places), alors qu’Hamilton s’élance parfaitement et négocie le premier virage en tête. Derrière, Kubica et Vettel gagnent une place sur Webber à l'issue du 1er tour. Au départ, Button est 3ème, luttant avec Kubica et Vettel...


Belgique-2010-1ervirage
Parmi les bons départs, on note Rosberg, Kobayashi, Yamamoto, Schumacher, Petrov et Di Grassi. Ceux qui ont beaucoup perdu, outre Webber, sont Kovalainen, Buemi et Senna.

Le 1er tour n’est pas bouclé que Barrichello rate son freinage et vient harponner Alonso. La Williams est détruite.

Belgique-2010-abandon-Barrichello
Alonso parvient à repartir. Il repasse par son stand pour chausser des intermédiaires. En effet, la pluie est présente sur le circuit.


A l'issue du 1er tour, Button est indiqué 5ème, derrière Massa puisqu'il est le seul a ne pas avoir raté son virage et a donc perdu 2 places. Il récupère vite sa 3ème place en passant Vettel et se retrouve en lutte avec Kubica pour la 2ème place. Button finira par prendre l’avantage dans le 2ème tour.

Belgique-2010-Button-passe-Kubica
Webber, de son côté, regagne une position en passant Massa. La pluie devient plus forte. Forte au point de « justifier » la sortie de la voiture de sécurité au 3ème tour.

Belgique-2010-SC1Plusieurs pilotes avaient anticipé et étaient entrés dans les stands : De La Rosa, Kovalainen, Glock et Buemi. Hamilton et ceux qui le suivent ne se précipitent pas dans les stands… Seuls Kobayashi, Alguersuari et Senna passent aux stands chausser des intermédiaires. Pour Kobayashi, son écurie n'était pas prête et le pilote japonnais a du attendre que les pneus arrivent. Cet arrêt s’avèrera être une erreur puisque dès le tour suivant la voiture sera retirée, et De La Rosa, Kovalainen, Senna et Buemi seront contraints de repasser par leurs stands pour chausser des slicks. Ils seront bientôt suivis par Alguersuari et Alonso.


Au restart, Vettel parvient à passer Kubica pour la 3ème place. Les McLaren creusent l’écart sur les suivants. Kubica, entre les 2 Red Bull, essaie de reprendre la 3ème place.

Le point sur les positions au 5ème tour :
Hamilton, Button, Vettel, Kubica, Webber, Massa, Sutil, Hülkenberg, Liuzzi, Rosberg, Petrov, Schumacher, Trulli, Kobayashi, Di Grassi, Yamamoto, Glock, De La Rosa, Buemi, Alonso, Alguersuari, Kovalainen, Senna.

Senna part en tête-à-queue puis entre pour la 3ème fois aux stands. Après quelques secondes, il coupe le moteur… L’abandon sera officiel quelques minutes plus tard.

En piste, Hamilton, en tête, creuse véritablement l’écart sur son coéquipier alors que Vettel est maintenant revenu sur Button. Webber, quant à lui, met la pression sur Kubica. Loin derrière ce groupe de tête, Alonso, remonte de quelques places sur Buemi, Glock et Yamamoto. Au 8ème tour, il est 16ème, juste derrière De La Rosa. Dans le tour suivant, il dépasse son compatriote et attaque Di Grassi, qui résiste bien mais ne peut faire de miracle face à la Ferrari. De La Rosa, à son tour, prend l’avantage sur le Brésilien de l’écurie Virgin. Trulli l’imite également. Plus en avant de la course, Rosberg, Petrov et Schumacher sont roues dans roues derrière Liuzzi (9ème) avant que la route ne se dégage devant les 3 pilotes : Liuzzi entre aux stands dans le 10ème tour. Petrov en profite pour dépasser Rosberg. Schumacher, derrière, a voulu en profiter. En résulte un contact avec son équipier.

Belgique-2010-bataille-Alonso-LiuzziLe point sur les positions au 12ème tour :
Hamilton, Button, Vettel, Kubica, Webber, Massa, Sutil, Hülkenberg, Petrov, Schumacher, Rosberg, Kobayashi, Liuzzi, Alonso, De La Rosa, Alguersuari, Trulli, Buemi, Di Grassi, Glock, Yamamoto, Kovalainen.

Hamilton est seul au monde, creusant un écart confortable sur ses poursuivants.

Belgique-2010-Hamilton-le-plus-rapide
C’est en revanche bien plus compliqué pour Button qui a des soucis avec sa McLaren : un débris est coincé dans son aileron avant, rendant sa monoplace plus rétive. Il est sous la pression permanente de Vettel que Kubica et Webber suivent de très près. Massa n’est pas très loin non plus.


En milieu de peloton, Alonso est à la lutte avec Liuzzi qui résiste parfaitement. L’Espagnol reste derrière. Buemi remonte lui aussi des positions. Il a passé Di Grassi et Trulli et pointe maintenant en 17ème position. La pluie est annoncée, peut-être, dans une dizaine de minutes.

Au 15ème tour, Liuzzi, parti complètement à l’extérieur suite à la lutte avec Alonso, perd une place. Dans le tour suivant, Vettel, en voulant dépasser Button, perd complètement le contrôle de sa Red Bull, et harponne Button.

Belgique-2010-Vettel-harponne-Button
Vettel doit repasser par son stand pour changer son aileron avant. Il ressort 12ème. Button, lui, est contraint d’abandonner.

Belgique-2010-abandon-Button
Enorme erreur de l’Allemand ! Il semble qu’il avait commencé à pleuvoir à cet endroit. Mais Button a ultérieurement précisé que la piste était sèche.


La FIA annonce que l’incident sera examiné. Tout comme l’incident entre Barrichello et Alonso, examiné à l’issue de la course, lui.

Le point sur les positions au 18ème tour :
Hamilton, Kubica, Webber, Massa, Sutil, Schumacher, Rosberg, Kobayashi, Alonso, Petrov, Liuzzi, Vettel, De La Rosa, Alguersuari, Hülkenberg, Buemi, Trulli, Di Grassi, Glock, Kovalainen et Yamamoto.

Kubica, libéré de Vettel et Button, est maintenant le plus rapide en course. Pour Vettel, les ennuis continuent : un drive-through ! Au moment où la sanction tombe, il est en lutte avec Liuzzi. Il parvient même à le dépasser… mais l’Italien reprend rapidement sa position. Vettel se battra jusqu’à l’entrée de la ligne des stands au 20ème tour pour signer sa pénalité. Il ressort 14ème.

Les changements de pneus commencent pour les hommes de tête au 22ème tour : Sutil, 5ème, passe par les stands. Au tour suivant, c’est Webber qui entre à son tour pour changer de pneus pendant qu’Hamilton signe le meilleur temps. Il a maintenant plus de 11 secondes d’avance sur Kubica. Kubica et Massa sont aux stands également. Le Polonais ressort juste devant Webber. Ils sont 2ème et 3ème. Hamilton rentre à son tour aux stands dans le 25ème tour. Il ressort sans souci en tête.

Pendant ce laps de temps, remonté, Vettel s’empare du meilleur chrono… temporairement. C’est en effet Sutil qui signe le meilleur temps quelques secondes plus tard. De plus, le pilote Force India passe Schumacher sans problème et se hisse à la 5ème place. Vettel dépasse Alguersuari, puis De La Rosa. Alguersuari, dans les roues de Vettel, en profite pour également passer son compatriote.

Le meilleur tour en course change à nouveau de propriétaire : au 26ème tour, c’est Kubica le plus rapide. Mais Vettel s’illustre à nouveau lors de son dépassement sur Liuzzi. L’Italien doit s’arrêter aux stands, un contact entre les deux monoplaces ayant abimé l’aileron avant de la Force India. Pas plus de chance pour l’Allemand puisque la touchette a entrainé une crevaison à l’arrière gauche de sa Red Bull.

Belgique-2010-crevaison-vettel.jpg
L’Allemand doit rejoindre au ralenti son stand. Il lui faudra des longues minutes pour ce faire.
Et pendant ce temps Massa s’empare du meilleur tour alors que la pluie est à nouveau annoncée.

Au 28ème tour, Vettel a enfin rejoint son stand. Il ressort 20ème. En tête de course, les pilotes poursuivent leur chemin : Hamilton est le premier à passer sous la barre des 1’50, bientôt suivi par Kubica. Hamilton améliore encore son temps dans les tours suivants. Un peu plus loin, Alonso, 9ème, est en lutte avec Kobayashi qui résiste bien. L’Espagnol ne parvient pas à trouver l’ouverture.

Au 33ème tour, Hülkenberg tente de passer De La Rosa, mais il ne peut prendre l’avantage. Derrière, Glock rentre aux stands pour son 3ème arrêt. Il chausse des intermédiaires. La pluie est en effet de retour. Red Bull annonce à Webber qu’il s’agit d’une pluie légère mais qui pourrait durer 20 minutes. Buemi et Yamamoto changent à leur tour de pneus. La plupart des écuries se prépare dans la ligne des stands.

Sutil, Schumacher, Kobayashi, Trulli, Vettel, Alonso, Rosberg, Petrov, Di Grassi se jettent dans les stands. Alguersuari, Kovalainen, De La Rosa les suivent de près. Tout comme Liuzzi quelques secondes plus tard. En piste, en slicks, Hamilton sort dans le gravier, mais reprend la piste et la 1ère place. Dans le tour suivant, Hamilton, Kubica et Webber se jettent dans les stands, tout comme Massa.

Belgique-2010-changement-pneus-pluie
Petit souci pour le pilote Renault : Kubica est mal arrivé dans son stand et perd la 2ème place au profit de Webber.


Seul Hülkenberg est encore en pneus slick. Sa Williams est très difficile à contrôler.

Les ennuis semblent ne pas vouloir s’arrêter pour Vettel : la FIA annonce qu’un nouvel incident l’impliquant est sous investigation, un incident l’opposant à Alonso. Les deux pilotes se seraient apparemment frotter en sortant des stands. A ce stade de la course, un arrêt de plus ne changera pas grand-chose pour l’Allemand, il s’arrête donc à nouveau pour chausser les pneus pluie. Buemi, Hülkenberg et Liuzzi l’imitent. Tout comme De La Rosa dans le tour suivant.

En piste, pendant le 39ème tour, Alonso part en tête à queue, et va taper le mur à deux reprises : plus de train avant. Il abandonne.

Belgique-2010-abandon-Ferrari
Sortie de la voiture de sécurité. Elle s’effacera au 41ème tour. Au restart, les positions ne changent pas.


Chez Mercedes, Rosberg et Schumacher s’affrontent, Rosberg passe devant, prouvant à son équipier qu’il n’a pas le monopole du dépassement viril. Schumacher est maintenant aux prises avec Kobayashi. A l’arrière, Trulli part en tête à queue dans le peloton, mais s’en sort sans gros dommage.

Dans les deux derniers tours, Liuzzi, 12ème, est à l’attaque sur Alguersuari. De La Rosa, 10ème, part dans le gravier mais reprend la piste en concédant 2 places.

Hamilton rallie l’arrivée sans souci ni menace.

Belgique-2010-arrivée

Il remporte une victoire amplement méritée. Sur le podium, Webber et Kubica l’accompagnent.

Belgique-2010-podium
Derrière ce trio, Massa, Sutil, Rosberg, Schumacher, Kobayashi, Petrov et Alguersuari se partagent les points. Rallient également l’arrivée Liuzzi, De La Rosa, Buemi, Hülkenberg, Vettel, Kovalainen, Di Grassi, Glock, Trulli et Yamamoto.


A l’issue de la course, Alguersuari écope de 20 secondes de pénalités, et c’est Liuzzi qui récupère le point de la 10ème place.

 

Le tableau des résultats


Résultats GP de Belgique 2010

Par Marie - Publié dans : Résultats 2010
Partager     - Voir les 1 commentaires - Ecrire un commentaire
Retour à l'accueil

Commentaires

J'ai eu la chance de passer le week-end à Spa pendant le GP de F1.

J'ai fait quelques photos, mises en lignes sur mon blog, sans parler pour l'instant de la course mais de la parade des pilotes !

 

Sympa ce site !

Commentaire n°1 posté par oth67 il y a 3 jours à 18h24
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés