Lundi 28 mars 2011 1 28 /03 /Mars /2011 22:19

les news 2011


Australie : le débrief'

 

  /Bien.png

Note globale du GP :  29,4 /50

- Départ : 2,9 /5

- Spectacle : 8,6 /15

- Dépassement : 5,2 /10

- Pénalité - sécurité : 3,8 /5

- Podium inattendu : 3,3 /5

- Emotions sur le podium : 2,1 /5

- Réalisation - diffusion : 3,4 /5

 

 

Vettel au dessus des autres « coucous »

 

 

Premier GP, premières impressions

 

Globalement, ce ne fut pas une course extraordinairement palpitante pour nous téléspectateurs. Un départ sans bavure, des dépassements peu nombreux, des pneus finalement résistants, un leader intouchable, des rookies pas maladroits…

 

Lire la suite ...

Heureusement, quelques passes d’armes ont su réveiller notre intérêt. Button et Massa par exemple en début de course, avec en prime une pénalité pour le Britannique. Alonso et Webber dans le dernier relais, sans que toutefois l’Australien ne prenne le meilleur sur le pilote Ferrari. Mais pour moi, le plus beau dépassement, c’est celui de Barrichello sur Kobayashi, sous les yeux impuissants du retardataire Schumacher. Cela ne sauve pourtant pas la course du Brésilien, entachée d’un vilain harponnage sur Rosberg…

 

Côté suspense, pour la victoire, il n’y en a pas eu. Vettel a été impérial : un départ magistral et une course maîtrisée de bout en bout. Hamilton ne pouvait rien y faire. Et ce n’est pas son survol de vibreur, son passage dans l’herbe et l’arrachage de son fond plat qui ont pu arranger les choses…

 

Finalement, c’est juste derrière ces deux jeunes champions que s’est nouée une partie de l’intérêt de ce GP. Petrov 4ème dès le départ, puis 3ème après le pitstop de Webber. Il n’a commis qu’une petite faute sans incidence en bloquant une roue. Et en fin de course, il a géré ses pneus et n’a pas cédé sous la pression, ni celle d’un podium lui tendant les bras, ni celle d’Alonso et Webber revenant sur lui.

 

D’ailleurs, l’ensemble de la rédaction de Fémin-F1 a attribué un « top » unanime au Russe.  Il se classe deuxième de notre top 3,  juste derrière l’incontournable Vettel.  Sur la 3ème marche de notre podium, c’est Perez qui a remporté le plus de suffrages. Certes il a été déclassé pour une monoplace non conforme au règlement, il n’empêche que le Mexicain a signé une jolie performance, gérant magistralement ses pneus (un seul arrêt) et enchaînant des tours dans le rythme avec une extrême régularité. Nous sommes impatients de voir s’il va confirmer.

 

A l’autre extrémité de notre baromètre, c’est Massa qui a le plus déçu notre rédaction. Hors du coup, irrégulier, pas toujours combatif, nous espérions bien plus du Brésilien. A peine mieux que Massa, la rédaction décide de clouer Webber et Heidfeld au pilori, avec des circonstances atténuantes pour l’Allemand : un KERS défectueux en qualif et un accrochage en début de course qui a abîmé sa voiture. Pour l’Australien en revanche, pas d’indulgence. On a bien tenté de mettre son mauvais deuxième relais sur le compte des pneus durs, mais il faut bien se rendre à l’évidence, le problème vient d’ailleurs. Mark a signé un mauvais GP. Point barre !

Par Marie - Publié dans : Les courses 2011
Partager     - Voir les 0 commentaires - Ecrire un commentaire
Retour à l'accueil
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés