Fémin-F1

  • Le site : créé par des filles. Animé par équipe mixte. Pour un point de vue parfois original, décalé, passionné & subjectif !
  • Le forum : Idéal pour échanger sur la F1 et le reste...

Saison 2007
retour vers les news de la saison  


 

Sepang : deuxième round !

Alors que le GP de Malaisie a officiellement commencé aujourd'hui, les pronostics vont bon train. Ce qui en resort surtout, c'est la grande forme des Ferrari, qui encore une fois sont données favorites. Mais rien n'est fait...

Les enjeux du week-end

    Pour cette deuxième manche, les deux favoris sont McLaren et bien sûr Ferrari. Les deux écuries disposent de voitures efficaces et de pilotes talentueux. Les essais de la semaine dernière ont confirmé la grande forme et la pointe de vitesse des deux leaders du plateau, mais il semble que la fiabilité ne soit pas parfaite et le sort du moteur de Kimi Raïkkönen est aujourd'hui la grosse inconnue de ce GP. Inconnue qui ne semble pas perturber outre mesure le finlandais."Nous attendons de savoir... pour le  moment je ne m'en fais pas"
 
  
    La supériorité de la Scuderia semble telle que leurs adversaires s'accordent à vanter ses performances. Seules les Mclaren paraissent en mesure de rivaliser avec elles. Lewis Hamilton a soif de victoires et tous les regards seront encore une fois braqués sur lui. Son double champion du monde de coéquipier, Fernando Alonso, espère quant à lui avoir réduit l'écart avec les Ferrari : "Nous sommes très très compétitifs en début de saison, alors croisons les doigts et espérons qu'avec quelques développements nous parviendrons à nous rapprocher des Ferrari". D'autant que Sepang n'a jamais réussi à l'écurie Italienne. Un duel intéressant en perspective...

    Du côté des autres écuries, rien n'est joué. Chez BMW, ont veut confirmer et améliorer la belle performance de Melbourne, surtout sur les terres de leur plus
gros sponsor. Nick Heidfeld est confiant, le climat malaisien ne lui fait pas peur et ce GP s'est toujours plutôt bien déroulé pour lui. Robert Kubica, lui, veut prendre sa revanche sur l'Australie et franchir la ligne d'arrivée : "Après mon abandon à Melbourne, la chose la plus importante pour moi sera d'aller jusqu'au bout et de marquer quelques points." Il lui tarde de prendre le départ de la course.
    Reste à espérer que les polémiques entre les pilotes titulaires et Mario Thiessen autour des essais du vendredi ne vienne pas entacher le bon déroulement du week-end.
"Faire rouler Vettel le vendredi, cela n'a aucun sens [...] Ce que fait un pilote d'essai pour collecter des données, je peux le faire moi-même. Toutes les équipes de pointes utilisent seulement leurs pilotes titulaires"

    Chez Renault, en revanche, on voudrait oublier la piètre performance de Melbourne. Pour Heikki Kovalainen, ce GP sera surement décisif. Il va courir avec une énorme épée de Damoclès au-dessus de sa tête blonde. Il lui faudra montrer l'étendue de son talent pour retrouver une place dans les petits papiers de son patron. Giancarlo Fisichella, le toujours confiant Romain, garde de très bon souvenirs de ses dernières prestations en Malaisie et espère un retour aux avants-poste de l'écurie au losange. Toutefois, ainsi que l'affirme Bob Bell, "il est irréaliste de parler de revenir sur Ferrari ou McLaren mais nous devons montrer que des progrès ont été faits et que le fossé se comble petit à petit."

    Concernant les autres participants, la plupart des pilotes affirment tour à tout que le plus dur à gérer lors de ce GP sera la chaleur et l'humidité et ils sont confiants. Et tous, sauf Spyker,
et pensent pouvoir tirer profit des données engrangées lors des essais, tant concernant les pneumatiques que le refroidissement de la voiture.

    Par exemple, Sam Michael, le directeur technique de Williams affirme avoir "maintenant une bonne base pour la course" tandis que Ralf Schumacher, pilote Toyota déclare que  "Si tout va bien, le travail que nous avons effectué lors de nos essais ? ici la semaine dernière - nous permettra de nous rapprocher. Je suis confiant de pouvoir inscrire quelques points de plus ce week-end."
    Du coté de la petite écurie niponne Super Aguri, se mèlent optimisme et réalisme. Si l'équipe espère se classer dans le top 10, l'équipe ne veut pas pêcher par excés d'optimisme : "Nous ferons de notre mieux, comme toujours. Maintenant que toutes les voitures sont si fiables, c'est très difficile d?espérer marquer des points, mais nous essayerons !"


     Toutes les écuries sont prêtes pour dimanche !


D'autres enjeux

    Ce week-end va se dérouler sur fond du mini-polémique concernant les fonds plats flexibles de certaines écuries dont Ferrari. Il va faloir attendre encore un peu avant de comprendre tous les tenants et aboutissants de cette nouvelle "affaire".


    Une affaire qui touche à sa fin, du moins le croit-on, c'est l'affaire du marquage des pneux tendres. Après le fiasco des pastilles blanches, Bridgestone a envisagé une pastille rouge plus ou moins grande, puis des jantes rouges. Ces marquages n'auraient été visibles qu'en prenant les voitures de profil. Finalement, le manufacturier a opté pour peindre de blanc une rainure du pneu.

    Côté moteur, outre l'interrogation concernant le moteur de Kimi Raïkkönen, l'information principale de ce début de week-end de GP est que seul Davis Coulthard bénéficiera d'un nouveau moteur pour courir ce week-end sans être sanctionné, en raison de son abandon lors du GP de Melbourne. Tout autre changement de moteur au cours du week-end sera suivi d'un retrait de 10 places sur la grille de départ.

          
Rendez vous samedi pour connaitre la grille, et dimanche 9h, heure française, pour la course...






Par D'in - Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Jeudi 5 avril 2007 4 05 /04 /Avr /2007 16:34
Retour à l'accueil
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés