Dimanche 25 mars 2007 7 25 /03 /2007 13:00

Un certain regard sur la Cité de l'automobile...


Le grand frisson de la course

Les frères Schlumpf aimaient les voitures, et surtout les Bugatti. Mais Fritz aimait aussi la course. L'une de ses premières voitures ne fut-elle pas la Bugatti type 35B avec laquelle lui même participa à des courses ? Aussi n'est-il pas surprenant que deux salles du musée soient consacrées à la course automobile.


Mais avant de prendre le départ, il convient de prendre la piste dans le meilleur sens. On peut bien évidemment prendre le circuit dans les deux sens, mais pour ma part, je conseillerais de commencer par la droite car la perspective est magique et l'on remonte l'histoire pour arriver à nos jours. Avant d'entrer dans la salle, un coup d'oeil aux voitures de rallye s'impose. On peut alors découvrir la Porsche 959 qui remporta le Dakar dans les années 80 ou la R5 Turbo Rallye.



Le cycle Bugatti

Entrer dans la salle coupe le souffle : une perspective de voitures "bleu de france". De chaque côté de l'allée des Bugatti des années 20 et 30, voitures de courses mythique. Vu de là, on dirait les mêmes, mais en s'approchant, aucune n'est identique. Au mur, des photos rappellent des grandes victoires et des grands pilotes. Une perspective impressionnante.

Etourdissant !

Bugatti fut une grande marque de la course automobile, remportant de nombreux succès. Cette réussite de la Marque est incarnée par la Bugatti type 35 et ses variantes (Bugatti type 37, 39, 51) qui se sont forgé un glorieux palmarès entre 1924 et 1933.





























Les différents types de Bugatti  :
Type 35 et dérivés : moteurs 8 cylindres à simple ACT (1924-31)
T35 voiture de grand prix de la catégorie 2 l
T35A "course imitation" : version simplifiée, aussi appelée "Tecla"
T35C variante à compresseur de la T35
T35T version 2,3 l (cylindrée autorisée pour la Targa Florio)
T35B variante à compresseur de la T35T, aussi désignée par T35TC
 
T39 voiture de grand prix de la catégorie 1,5 l
T39A variante à compresseur de la T39

Type 37 et dérivés : moteurs 4 cylindres    (1926-30)
 
T37 voiture de grand prix de la catégorie 1,5 l
T37A variante à compresseur de la T37

Type 51 et dérivés : moteurs 8 cylindres à double ACT (1931-35)
 
T51 voiture de grand prix de la catégorie 2 l
T51-1 version 2,3 l
T51A version 1,5 l


L'autre grand apport de Bugatti à la course automobile s'appelle le Tank, un type de carrosserie profilée et surbaissée. Les prémices de l'aérodynamisme !

Le Tank Bugatti



La Course automobile
 
Une fois passés les drapeaux à damiers, une autre dimension de la course automobile s'offre à nous. Chaque pas nous amène un peu plus vers la course
d'aujourd'hui avec ses voitures ultra profilées...


*~~*~~*~~*~~*~~*


Alignées comme prêtes à prendre le départ, les Gordinis, Ferrrari, Lotus, Mercedes nous accompagne dans ce voyage au coeur de l'histoire de la course automobile.










Et c'est une Bugatti en pole !


 














Les myhtiques flèches d'argent sont alignées en fond de grille, pas vraiment leur place !















De l'autre côte, des monoplaces rouges et vertes sont alignées.
Flamboyantes italiennes  et élégantes Anglaises sont en piste pour la remporter la victoire...


Sublimes Lotus ou éternelles Ferrari, elles sont là pour nous faire revivre les plus grands moments passés de la course automobile...














Les monoplaces d'aujourd'hui ont bien changé tant dans leurs formes, signe des progrès aérodynamique, que dans leurs couleurs, signe de l'imporance des sponsors...











La Williams de Damon Hill, La Renault "Tea pot" d'Alain Prost et la Prost de Jean Alesi


*~~*~~*~~*~~*~~*


En endurance aussi les voitures ont évolué. Lignes plus dures, voitures plus sures... La même évolution pour toutes les catégories !

Héroïnes du passé et gloires contemporaines se cotoient pour notre plus grand plaisir et nous montrent tous les visages, toutes les facettes de la course automobile à travers toutes les époques !


La tristement célèbre Mercedes 300 SLR, protagoniste d'un des évènements les plus tragiques de la course d'endurance en France.

















Les gloires contemporaines des 24 du Mans !


















Toutes ont franchi la ligne d'arrivée...

Par D'in - Publié dans : Culture F1
Partager - Voir les 0 commentaires - Ecrire un commentaire
Retour à l'accueil
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés