Samedi 10 mars 2007

2007, les changements


Cette année en F1, on peut dire que rien ne sera plus comme avant. Pilotes, ingénieurs, dirigeants, le jeu des chaises musicales a fait son œuvre pendant l’intersaison, mais au-delà du personnel, la réglementation a elle aussi été radicalement modifiée et la F1 repart sur de nouvelles bases.

Les pneus :

    Désormais il n’y a plus qu’un seul manufacturier de pneus, Bridgestone a  remporté l’an dernier l’appel d’offre lancé par la FIA. Cette mesure a été prise toujours dans la même optique de réduction des coûts. Ainsi, sur toute la saison 2007, les écuries verront mise à leur disposition une unique architecture et seulement quatre gommes différentes (Super Tendre / Tendre / Moyen / Dur). Le tout dans le but de ralentir les
voitures de 3 secondes au tour.
 
    A chaque Grand Prix, Bridgestone amènera deux types de pneu différents : des "primes", les pneus les plus durs et des "options", plus tendres. De plus, dans le but de donner un maximum d'informations aux spectateurs la FIA a exigé de Bridgestones que les deux types de pneus soient différentiables à tout moment. Ainsi les flancs des pneus tendres seront peints en blanc. Ceci aura l'avantage de dévoiler en partie les stratégies des écuries, et donc d'augmenter l'attrait du public.

 
    Au début de chaque week-end de Grand Prix chaque voiture dispose de 14 trains de pneus secs, 4 trains de pneus pluie et 3 trains de pneus pluie extrême. - Attention c’est ici que ça se complique - Le vendredi il sera interdit d’utiliser plus de 4 trains de pneus secs ainsi que d’utiliser plus de deux trains de la même spécification. Les trains non utilisés devront être rendus à Bridgestone avant les essais du Samedi matin. Chaque voiture se verra alors remettre 10 trains de pneus secs : 5 primes et 5 options, pour le reste du week-end. Mais sur ces 10 trains de pneus, Deux -un de chaque spécification- devront être retournés au manufacturier avant le départ de la qualif.
    Chaque pilote devra choisir son type de pneus pour la durée de la course, mais quel que soit son choix il devra obligatoirement passer durant le GP un train du type non retenu. Casse tête en perspective pour les tacticiens des écuries…


Les moteurs :

    Après d’interminables palabres, menaces de championnat parallèle, disputes entre écuries et législateur, tout le monde a fini par tomber d’accord sur le futur des moteurs de F1, ainsi que sur le gel des moteurs pour 4 ans.  Déposés à la FIA au soir du doublé des GP Chine/Japon l’an dernier, celle-ci a autorisé certaines modifications selon une liste bien précise : conduites d’admission et d’échappement, chambres de combustion, arbres à cames d’admission et d’échappement, poussoirs ou linguets compris, soupapes d’échappement et d’admission, forme des pistons et pissettes d’huile, axes de piston, pieds et paliers de bielle et débit d’huile vers ces paliers ont pu être retouchés par les écuries avant de remettre leur version définitive du moteur à la FIA le 1er Mars dernier. Cette version définitive ne pourra subir aucune modification interne pendant 4 ans, sauf avec l'accord de la FIA en cas de problème majeur de fiabilité.

La saison prochaine les caractéristiques du moteur seront les suivantes :

Base : Moteurs 2006 dans leur dernière version « 2 Grands Prix », version définitive remise à la FIA le 1er Mars
V8 de 2400 cm³, V à 90°
Régime maximal : 19 000 tours/min
4 soupapes par cylindre
Pistons et soupapes circulaires
Alésage maximal : 98 mm
Entraxe des cylindres : 106,5 mm
Poids minimal : 95 kg
Centre de gravité : minimum 165 mm au dessus du plan de référence
1 bougie, 1 injecteur et 1 bobine par cylindre
Matériaux exotiques interdits

    Le taux de renouvellement des pièces est donc tombé à 10% alors qu’il était de 95% l’an dernier. Le travail des motoristes se concentre maintenant sur l’amélioration de l’électronique et des accessoires périphériques.


Autre modification de la réglementation : dorénavant le Vendredi ne compte plus, le moteur pour la course et qui doit tenir deux Grands Prix sera installé le Vendredi soir après les essais et retiré Dimanche soir après la course. Ces moteurs couvriront donc moins de kilomètres qu’en 2006. Ce qui ne change pas : si un pilote doit changer ce moteur avant la course il perdra 10 places sur la grille de départ.


Les essais :

    Au cours de la saison 2007, les écuries auront droit à seulement à 8 séances d’essais collectives de trois jours avec une seule voiture, auxquelles s’ajoutent trois journées d’essais individuelles sur une piste laissée au choix de l’écurie avec la présence d’une deuxième monoplace autorisée, ce qui réduira le contingent imparti de moitié.
    Les week-end de GP ont eux aussi été modifiés : désormais il y aura deux séances d’essais libres de 1h30 le vendredi ( jeudi dans la cas de Monaco), de 10h à 11h30 et de 14h à 15h30. Le reste ne change pas : essais libres de 11h à 12h le samedi matin et séance qualificative à 14h divisée en 3 quarts d’heure avec à chaque fois élimination des 6 plus lents pour les Q1 et Qlf2, et super pole entre les 10 restant. (plus de précision sur Le format des qualifications)
    Les écuries auront le droit de faire rouler des pilotes additionnels le vendredi, à la condition que ceux-ci possèdent leur super licence et qu’il n’y ait jamais plus de deux voitures de l’écurie en piste. En effet, cette année les pilotes additionnels rouleront avec le matériel des titulaires, le mulet (voiture de réserve) étant relégué au fond d’un camion et utilisable uniquement en cas d’absolue nécessité. Reste à savoir si les écuries prendront le risque de laisser des « jeunes » utiliser le précieux matériel des titulaires …

Technique :


    Désormais les voitures devront peser plus de 605 kg tout au long du week-end de course, contre 605 kg en essais et 600 kg en course l’an dernier.
Cette année, étant donné qu’il n’y a plus de troisième voiture à proprement parler, la distribution des couleurs des caméras embarquées change : celle de la 1ère monoplace est rouge fluo, celle de la 2ème jaune fluo.


J’en ai fini avec ce petit tour d’horizon, non exhaustif, des nouveautés de l’année 2007. Espérons seulement qu’elles nous vaudront une saison spectaculaire avec toujours plus d’action en course.
par Sywel publié dans : Dossier Tech'
ajouter un commentaire commentaires (2)   
Retour à l'accueil
Blog : Sport sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus