Dimanche 3 septembre 2006
 

cliquez ici pour rejoindre le menu      

Notre Grand Prix de Monaco, édition 2006

(Raconté par Sywel et Marnie)

 


Pour la deuxième année consécutive, nous avons la chance de pouvoir assister à ce Grand Prix mythique. En principauté le décor est planté depuis quelques temps déjà : les boutiques aux couleurs des teams sont prêtes à recevoir la marée de fans désireux de soutenir leurs idoles, les amateurs de F1 affluent du monde entier et le prix du demi de bière connaît une inflation vertigineuse.


 

Jeudi 25 Mai, les essais libres

Jeudi, premier jour des essais, nous arrivons dans les tribunes alors que les essais de GP2 battent leur plein.

Cette année nous avons choisi de prendre des places en T1 avec une vue imprenable sur les stands. Avant même le début de la séance nous comprenons à quel point ce choix était le bon. Devant nous c'est une véritable parade des pilotes qui rejoignent tous leurs stands. Certains se concentrent tandis que d'autres nous consentent un signe de la main.
                     
Schumacher                              Button                                  Alonso     

                     

Ralf Schumacher                         Franck Montagny                           Villeneuve


Bien que nous ne soyons pas chauvines, le fait qu'un pilote français, Franck Montagny, que nous apprécions beaucoup, pilote ce week-end, poussa Marnie à réaliser une banderole le soutenant. Nous l'accrochâmes donc bien en vue devant la tribune.

 

Enfin les essais commencent, le rugissement des nouveaux V8 résonne dans toute la ville et bientôt les premières monoplaces s'élancent sur la piste. Certes, en T1 nous ne sommes pas au poste idéal pour apprécier la virtuosité des pilotes, par contre nous ne ratons pas une miette du ballet complexe qui se passe dans les stands.


Fisichella sortant de son stand



Wurz rentrant dans son box



Franck Montagny parcourant la pit-lane

Pendant les essais nous avons aussi la chance d'apercevoir Montoya qui arpente la ligne des stands sans faire mine de vouloir prendre le volant, ainsi il s'accoude à la barrière pour voir ses petits camarades trimer. De même nous apercevons Massa, puis Webber qui du haut de leur stands dominent la pit-lane.

                     
Montoya                            Massa                             Webber

 

A la fin de la première séance d'essais nous quittons nos places pour nous offrir un sandwich bien mérité. Au passage, nous observons l'incroyable diversité des gens qui viennent assister à ce GP. Ici, on vient du monde entier et il est presque rare d'entendre des passants parler français ! Certains arrivent dans de somptueux hôtels au volant de leur voiture de luxe pendant que d'autres économisent toute une année pour se payer le voyage et logent parfois très loin de Monte-Carlo et son célèbre Casino.

 

A 14h les essais reprennent et nous retrouvons notre place en face des stands. Cette fois encore tout ce que le F1 Circus compte de personnalités défile devant nous : tous les pilotes bien sur, mais aussi Keke Rosberg qui ne lâche pas son fils d'une semelle, ou encore Jackie Stewart qui ne parvient pas à quitter totalement la vie des circuits.

                     
    Keke Rosberg                      Nico Rosberg                     Stewart et Barrichello    

   

Peter Sauber, Flavio Briatore, Jenson Button et Heikki Kovalainen            Scott Speed    

                     
Liuzzi                                   Wurz                                     Coulthard

 

Cette fois-ci nous nous sommes mises un peu plus bas dans les tribunes pour mieux voir les voitures tourner. En voici quelques unes, prises au vol par Marnie.


Notre chouchou français FkM !



Alonso le futur vainqueur mais chut on ne le sais pas encore ! (même si on y croit !)



Schumi et sa Ferrari (Attention la Rascasse c'est juste après !)



Jarno Trulli et sa toy'


Jacques Villeneuve


Nico Rosberg



Liuzzi et sa magnifique Toro Rosso


David Coulthard et sa RedBull


Jenson Button


Quelques tours et une heure plus tard, la première journée d'essais est déjà finie. Et alors que nous quittons la tribune, la McLaren de Kimi Raikkonen (qui appris feu à la fin de la séance) passe devant nous afin de rejoindre son stand. De même la BMW accidenté de Kubica rejoint son garage sur une remorque


La McLaren de Kimi Raikkonen après son coup de chaud


La BMW de Kubica après son crash

Ça y est la journée s'achève, nous rentrons nous préparer à passer une sympathique soirée entre amis.

 

 

La suite de notre WE Monegasque :

Vendredi

Samedi et Dimanche

 

par Marnie et Sywel publié dans : Histoires vécues
ajouter un commentaire commentaires (1)   

Recherche

Votre avis

Compteur visiteur


Quelque chose à nous dire ?
Une remarque ? Un commentaire ?
Ecrivez-nous ici !
contact@femin-f1.com



Depuis la création il y a eu



visiteurs sur Fémin-F1.
Merci de votre visite !
Il y a actuellement 3 personne(s) sur ce blog

Ajouter Fémin-F1 à vos Favoris



Le début de la gloire pour Fémin-F1 :

Nous avons eu la surprise et la joie d'entendre et de voir notre site cité sur France Inter dans la chronique "Blog à Part" d'Alexandre Boussageon (Réac Chef du Nouvel Obs) voici le lien pour les curieux France Inter : Chronique du 16 Mai

Merci pour ce compliment et merci à tous nos fidèles lecteurs !



Rédacteur SportVox
Blog : Blogzine sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur avec TF1 Network - Signaler un abus