Mercredi 26 août 2009

Le GP d'Europe 2009
~ Analyse de la course ~

Nos "Tops"


Barrichello le vétéran donne une leçon aux jeunes. Bonne voiture, bonne qualif, bonne stratégie : victoire assurée pour le pilote aux 281 départs.

Hamilton, auteur d'une belle pole 3 semaines après sa victoire hongroise, confirme le retour forme des McLaren. En course, bien qu'irréprochable, il ne pouvait lutter contre le retour de Barrichello, même sans la grosse bourde de son équipe. A noter également, la bonne qualif de son équipier Kovalainen, même si ce dernier se montre moins convainquant en course.

Avec un bon départ, et grâce à une stratégie gagnante, Räikkönen se hisse sur la troisième marche du podium. Allez Kimi ! Ça vaut bien un sourire, non ?


Le jeune Français Romain Grosjean découvre la Formule 1 sur ce circuit atypique et s'en sort honorablement. Bien qualifié, il remplit son premier objectif : accéder à la Q2. S'il loupe son départ et ne peut éviter un accrochage, il parvient à remonter en restant dans le bon rythme en course. On a hâte d'en voir plus !

Étonnant meilleur tour en course de Glock, pourtant auteur d'une anonyme et décevante 14ème place a l'arrivée. La faute à une voiture peu performante en qualification et à une stratégie incompréhensible de son équipe !

Nos "Flops"

Quelle idée lumineuse de Ferrari d'engager un pilote qui n'a pas participé à une course depuis 10 ans ! Le pauvre Badoer n'a servi que de chicane mobile tout au long du week-end en accumulant les bourdes : excès de vitesse dans les stands, passage hors piste, drive-through pour avoir couper la ligne de sortie des stands, etc. Il a même réussi à harponner l'arrière de la Force India de Sutil dans le parc fermé, une fois la course terminée ! Sera-t-il vraiment reconduit à Spa ?


Baisse de régime pour RedBull. L'écurie, qui lutte pour la première fois pour le titre mondial, se trouve en difficulté. Deux casses moteurs pour Vettel dans le week-end et le manque de rythme de Webber : il faut redresser la barre sous peine de voir le titre s'envoler.



Bien que finissant encore dans les points, Button semble avoir perdu de sa compétitivité. S'il possède encore une bonne marge et si les ennuis de RedBull l'avantagent, il lui faut surveiller de plus près la montée en puissance de son équipier.


Boulevard insipide avec de dangereux virages en aveugle où il est impossible de doubler, ce circuit de Valence n'a vraiment rien pour plaire. Deux grand prix péniblement passés, en reste-t-il encore beaucoup de ce calvaire ?

Bulletin de notes

Par Marine - Publié dans : Analyses de FF1
Recommander - Voir les commentaires - Ecrire un commentaire
Retour à l'accueil
referencement professionnel sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus