Mardi 9 juin 2009

Le GP de Turquie 2009
~ Résultat et Résumé de la course ~

 

Entrons sans détours dans le 7ème GP de la saison. Il fait chaud sur le circuit turc, mais ce n’est pas grâce à l’ambiance en tribunes !

Sur la grille de départ, un léger changement : Button n’est pas en pole ! C’est Vettel qui a réussi à s’imposer lors de la Q3, en étant un peu plus léger.
Le plus léger dans les 10 premiers est Alonso qui pourtant s’élancera seulement 8ème. Quelques pilotes semblent avoir joué la carte d’un arrêt unique : Bourdais et Piquet Jr, en autres.


Côté pneus, les durs sont de sortie. A l’avant de la grille, seul Alonso part en tendres, pour un court premier relai. Étrangement, son équipier qui part avec une citerne part aussi en tendres.

Dernier élément significatif de cette grille encore immobile : Button s’est positionné de biais sur sa place, montrant bien sa volonté de partir de suite sur la trajectoire propre, à droite.

Extinction des feux …


et Barrichello rate le coche. Une bonne dizaine de pilote le passe avant qu’il ne réussisse à s’élancer. Devant, Vettel a bien géré et passe le 1er virage en tête. Le danger semble passé… D’autres pilotes signent un bon départ gagnant des places : Trulli qui pointe 3ème, Rosberg qui pointe 5ème et Piquet qui a passé Hamilton.

Le 1er tour n’est pas fini que Button pointe en tête. Vettel s’est en effet offert un petit détour en bord de piste… L’erreur à ne pas faire !


Dans les tours suivants, un pilote semble à la dérive : Alonso. Sa voiture "gigote" un maximum dans les courbes, mais l’Espagnol réussit à rester en piste. Tout prêt de lui, Räikkönen n’est pas à la fête non plus. Il signale à son équipe qu’il a un souci sur un flap à l’avant… Il n’arrive pas à suivre le rythme. Fisichella, lui, ne suit plus rien du tout : il abandonne au 4ème tour.

Installé dans le peloton, Barrichello tente de remonter rapidement dès les premiers tours. Il se heurte à Kovalainen pendant plusieurs tours, sans trouver la solution. Au 7ème tour, il parvient à le passer, mais aidé de son KERS, le Finlandais reprend sa place. Bien décidé à remonter, Barrichello retente le coup, mais les voitures se touchent, le Brésilien part en tête-à-queue et perd de nombreuses places. Il repart 17ème derrière Hamilton, l’autre McLaren. Il le passe rapidement, et gagne encore une place sur Piquet dans la foulée.

Au 11ème tour, Barrichello annonce souffrir de problème de boite de vitesses : il a perdu la 7ème, mais peut continuer la course. Son désir de remonter reste intact. Il tente de passer Sutil, mais encore une fois, il y a contact. Barrichello abime son aileron avant. Il rentre aux stands pour son premier ravitaillement et pour changer de museau.

Le point au 13ème tour :
1-Button, 2-Vettel, 3-Webber, 4-Trulli, 5-Rosberg, 6-Massa, 7-Alonso, 8-Kubica, 9-Räikkönen, 10-Nakajima, 11-Kovalainen, 12-Glock, 13-Heidfeld, 14-Sutil, 15-Barrichello, 16-Piquet, 17-Hamilton, 18-Buemi et 19-Bourdais

Peu de temps après, au 14ème tour, Alonso, alors 7ème, ouvre le bal des premiers ravitaillements qui se terminera au 20ème tour.

Au 21ème tour, Hamilton passe Räikkönen. Ni l’un, ni l’autre n’ont encore ravitaillé.

Le point au 22ème tour :
1-Button, 2-Vettel, 3-Webber, 4-Nakajima (0 stop), 5-Rosberg, 6-Trulli, 7-Glock (0 stop), 8- Massa, 9-Heidfeld (0 stop), 10-Kubica, 11-Alonso, 12-Piquet (0 stop), 13-Räikkönen, 14- Hamilton (0 stop), 15-Buemi (0 stop), 16-Kovalainen, 17-Sutil, 18-Bourdais (0 stop) et 19- Barrichello

Au 21ème tour, Hamilton passe Räikkönen. Ni l’un, ni l’autre n’ont encore ravitaillé.

A l’issue des ravitaillements, Vettel, qui semble être sur une stratégie à 3 arrêts, est toujours derrière Button. Plus léger, il reprend plusieurs dixième à chaque tour, se rapprochant à moins d’une seconde de Button aux alentours du 25ème tour. Il cherche la solution pour passer devant, en vain ! Il abdique et rentre pour son 2ème arrêt aux alentours du 30ème tour. Il ressort 3ème, derrière son équipier.

Au 34ème tour, Piquet Jr, qui vient de ravitailler, signe un superbe dépassement sur Lewis Hamilton, pendant que son équipier informe le stand qu’il lui est impossible de passer Kubica.


Le point au 35ème tour :
1-Button, 2-Webber, 3-Vettel, 4-Rosberg, 5-Trulli, 6-Massa, 7-Nakajima, 8-Kubica, 9-Alonso, 10-Glock, 11-Räikkönen, 12-Heidfeld, 13-Kovalainen, 14-Sutil, 15-Barrichello, 16-Piquet Jr, 17-Hamilton, 18-Bourdais et 19-Buemi.

37ème tour : Buemi passe Hamilton.

La deuxième salve de ravitaillements commence au 39ème tour avec Barrichello et s’achève au 48ème tour avec des pilotes en 1, 2 et 3 arrêts !

Au 48ème tour, Barrichello abandonne, sa boite de vitesses l’a complètement lâché.

Le point au 50ème tour :

1-Button, 2-Webber, 3-Vettel, 4-Trulli,
5-Rosberg, 6-Massa, 7-Kubica, 8-Glock,
9-Räikkönen, 10-Alonso, 11-Heidfeld,
12-Nakajima, 13-Hamilton, 14-Kovalainen,
15-Buemi, 16-Piquet Jr, 17-Sutil et 18-Bourdais.



Ce classement ne changera pas jusqu’à l’arrivée. Button remporte donc sa 6ème course cette année. Les 2 pilotes RedBull complètent le podium.

 

Par Marie - Publié dans : Résultats 2009
Recommander - Voir les commentaires - Ecrire un commentaire
Retour à l'accueil
Créer un blog sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés