Vendredi 27 mars 2009 5 27 /03 /2009 12:00

les news 2009
retour vers les news de la saison


FIA vs FOTA :
la guerre des puissants ?



Oubliées les belles performances de Brawn Racing, les « œuvres graphiques » des ingénieurs aéro de McLaren, les tablettes des essais de Barcelone et Jerez, l’actualité de la F1 semblait ne plus tourner pendant quelques jours qu’autour des annonces de la FIA* sur les changements réglementaires !

Un buzz énorme s’était créé autour de l’annonce du nouveau mode de désignation du champion du monde pilote. Et oui, c’était officiel : le champion du monde 2009 serait, non pas le pilote qui a le plus de points, mais celui avec le plus de victoires. Beaucoup avaient pourtant espérer jusqu’au bout que ce serait le système de points proposé par la FOTA* qui serait adopté. Il n’en fut point ainsi. Sir Max avait tranché et affirmé par la même que c’était bien lui le grand manitou de la F1. Que ceux de la FOTA se le tiennent pour dit !

A la surprise quasi-générale, le déroulement des évènements donne finalement raison à la FOTA qui a contesté cette règle : la FIA est obligée de revenir sur sa décision puisque toute décision modifiant le championnat et ne faisant pas l'unanimité doit être prise dans un certain délai avant le début du championnat... or ce délai n'a pas été respecté ici et la décision tombe donc pour vice de procédure !

Nous avons donc un an de rèpis avec la règle des 10, 8, 6, 5, 4, 3, 2, et 1 points. Un an qui va peut-être permettre à Mosley et ses amis de retrouver le chemin de la raison pour nous proposer de nouvelles idées ... ou accepter la solution de la FOTA !



La victoire sinon rien ?
 
Mais revenons sur le fond de l'histoire : que penser de cette nouvelle règle ? Il suffit d’aller sur les forums consacrés à la F1 (à commencer par le notre) pour avoir une petite idée des réactions (hostiles) des amateurs.

Illustrations:

  • « MAIS QUELLE CONNERIE !!! »
  • « Pfff... »
  • « C'est assez absurde cette nouvelle règle sur le nombre de victoire (…) si le prochain champion n'est pas celui qui a le plus de point, il va y avoir une polémique. »
  • « Je ne vois pas en quoi donner le championnat à celui qui a le plus de victoire sera mieux que de remonter les points de la 1ère place : si on ne cherche plus la fiabilité d'un pilote et d'une équipe, pourquoi ne pas donner alors le titre au pilote ayant le plus de meilleurs tours ? (c'est le plus rapide après tout!) »…

Les réactions de certains pilotes vont dans le même sens. La plus belle ? Celle de Nico Rosberg : ''Eh ? What kind of stupid stuff is this ?”

Voilà qui est dit… ça nous a sûrement soulagé, mais malgré une "victoire" passagère, la volonté de la FIA d'instaurer cette règle dès 2010 reste entière. Que dire d'autre ? Que faire ? Nous ne sommes rien ni personne aux yeux des instances décidantes, devrons-nous nous contenter de subir cette nouvelle règle en croisant les doigts et les orteils pour que nos pires scénarios imaginaires ne se réalisent pas et que, comme les saisons dernières, nous assistions à un championnat disputé jusqu'à la dernière course ? Difficile de répondre, la route est longue d'ici à mars 2010 !


Optimisme forcé ou pessimisme forcené
?


Cette règle nous a été vendue avec une promesse de spectacle supplémentaire. Les statistiques montrent, elles,
que ce système aurait changé la durée du suspense sur 22 années, dont 8 fois vers un suspense plus long. Certes, cela représente14 fois où le suspense aurait été moins long et c'est vrai que si l'on regarde ces chiffres d'un peu plus près, on constate que sur les 20 dernières années, le suspense aurait été raccourci 10 fois. Mais bon !

Arrêtons cinq minutes de voir le verre à moitié vide et positivons ! L'an passé nous avons eu 7 vainqueurs différents et nous connaissons actuellement un plateau où les prétendants à la victoire sont très nombreux. Un plateau où les performances des meilleurs sont proches. Bref, nous avons un des plateaux les plus intéressants des dernières années. Si ces pilotes mettent leur orgueil et leur talent dans la bataille, le titre 2010 ne sera pas nécessairement joué dès la mi-saison.

Tout espoir n'est donc pas perdu quoiqu'il advienne en 2010 ! Et si le pire se réalise, oublions la F1 et mettons-nous au yoga !!!


Bad news : la preuve par 2 !


Après cette première mauvaise nouvelle qui finalement n'en est pas une, passons à véritablement préoccupant selon moi : une Formule 1 à deux vitesses dès 2010 ! Non…il ne s’agit pas d’une monoplaces avec seulement 2 rapports, mais d'un championnat avec 2 catégories de concurrents. D’une part, les concurrents acceptant une limitation des coûts qui auront moins de contraintes techniques à respecter. D’autre part, les concurrents dépensiers qui seront très contraints techniquement. Comment ne pas s’inquiéter ???


Les constructeurs rejettent d’ors et déjà ce système. La saison 2009 sera donc vraisemblablement ponctuée de réunions de la FOTA et de la FIA pour négocier… Un maigre espoir de compromis existe donc, mais n’oublions pas, comme vient de nous le rappeler Max, que c’est la FIA qui a toujours le dernier mot !

Sur ces tristes perspectives à l'horizon 2010, je vous souhaite à toutes et à tous une excellente saison 2009 !  Rendez-vous ici-même et sur le forum pour commenter tout cela ensemble.


*FIA : Fédération Internationale d'Automobile
*FOTA : Formula One Teams Association, soit l'association des constructeurs présents en F1
Par D'in - Publié dans : Archives
Partager     - Voir les 0 commentaires - Ecrire un commentaire
Retour à l'accueil
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés