Mercredi 11 mars 2009 3 11 /03 /Mars /2009 22:07

F1-news

Brawn Grand Prix est née



Début décembre, l'annonce du retrait de Honda faisait l'effet d'une bombe dans le milieu de la Formule 1. Après trois mois, presque jour pour jour, d'incertitude, le feuilleton de l'intersaison prend fin : Honda Racing a été rachetée et devient Brawn Grand Prix. C'est un grand soulagement mais que s'est-il passé ? Rembobinons…

La saison 2008 fut une vraie catastrophe pour Honda. Avec 14 points marqués, l'écurie japonaise est avant-dernière, devant Force India et son score vierge, mais loin derrière Williams (26 points). Un tel résultat ne peut satisfaire les Japonais déjà affectés par le retrait de Super Aguri, suite au désengagement d'Honda ; le déshonneur est grand et la pilule a du mal à passer. Dans ce contexte, la crise économique mondiale est l'opportunité idéale pour se retirer en sauvant la face : "la F1 coute cher, c'est la crise : supprimons l'écurie".

Nous sommes alors début décembre : la course contre la montre pour sauver l'équipe commence. Pendant trois mois les rumeurs les plus folles de rachat vont circuler : PSA Peugeot Citroën, un entrepreneur Mexicain (Carlos Slim), le groupe Virgin, Bernie Ecclestone etc.… mais démentis après démentis l'avenir s'assombrit et l'on redoute le pire : le démantèlement de l'équipe.

Néanmoins, en coulisse cette dernière s'active. La voiture 2008 étant ratée, Ross Brawn et son équipe technique s'étaient penchés très tôt sur la voiture 2009 pour éviter une autre année en enfer. Malgré l'avenir incertain, son développement n'est pas abandonné un seul instant. Un accord est même trouvé avec Mercedes pour la fourniture des moteurs. Émerge alors une nouvelle possibilité, celle du rachat en interne : Ross Brawn repreneur, pourquoi pas ?

Cela sera finalement la solution retenue et le 6 mars est créée la nouvelle écurie Brawn Grand Prix. "Les derniers mois ont été éprouvant pour l’équipe mais l’annonce [du rachat] est une conclusion heureuse aux efforts considérables qui ont été consentis pour assurer l’avenir de l’écurie" déclare Ross Brawn, "En premier lieu, il est dommage qu’après avoir travaillé pendant si longtemps avec Honda nous ne puissions continuer l’aventure ensemble. Je tiens à remercier Honda pour son soutien et pour leur foi en moi et en l’équipe."

Remerciement à double titre car, bien que son nom de figure plus sur les pontons, c'est la marque japonaise qui continuera à assurer le financement de la nouvelle écurie le temps de trouver des sponsors. Libérée de ce poids, l'équipe peut donc se concentrer sur la saison qui va commencer et entamer, enfin, ses essais privés cette semaine à Barcelone. Derrière le volant on retrouve sans surprise le duo d'expérience des dernières saisons Jenson Button et Rubens Barrichello. "La grande expérience et les connaissances que les deux pilotes apportent à notre équipe ont une valeur incalculable, alors que nous voulons nous mettre en marche le plus vite possible pour être prêts pour la première course de la saison, le 29 mars à Melbourne"


Après trois jours d'essais sur le circuit de Barcelone, force est de constater que Brackley n'a pas chômé. La BGP 001, de son petit nom, affole les chronos et surprend par les qualités qu'elle développe sur la piste.


Le 9 mars 2009 Jenson Button, 4ème temps déclare : "Ce fut une bonne première journée pour la BGP 001 et pour notre nouvelle équipe Brawn GP. Je dois d'abord commencer par remercier tous les membres de l'équipe pour le travail fourni afin que nous soyons ici aujourd'hui. Nous avons bouclé 82 tours et nous en sommes tous très satisfaits. Nous avons eu des problèmes avec la boîte de vitesses en fin de journée, mais nous savions que nous allions avoir quelques problèmes techniques à cause de notre manque d'essais en piste. Heureusement pour nous, il s'agissait d'un problème mineur que nous avons réglé très facilement. Il est encore trop tôt pour tirer des conclusions, mais nous pouvons déjà dire que cette première journée de préparation a été très positive."

Le 10 mars 2009, Rubens Barrichello, 3ème temps s'exprime à son tour : "Après une longue attente pour l'équipe et pour moi ces quatre derniers mois, je suis très heureux que nous ayons une voiture rapide et fiable dès sa sortie de la boite ! Comme nous sommes en retard, de toute évidence, plus on fera de kilomètres avant la première course, mieux ça sera. Je suis content que nous ayons pris un bon départ ici. J’espère que ça continuera ainsi."

Le 11 mars 2009, Jenson Button domine la concurrence en collant plus d'une seconde à la Ferrari de Massa.. "Cela a encore été une superbe journée et un test très positif en général. C'est tellement bon d'avoir accompli une journée de course intégrale sans problème et d'avoir parcouru autant de kilomètres [130 tours]. Tous nos efforts ont payé. Nous pouvons être très fiers de nous"

Bien sûr les mauvais langues ne manquent pas et parlent d'épater de futurs sponsors mais quand on a autant de retard, peut-on se permettre ce genre de choses ? En tout cas certains concurents semblent bel et bien impressionnés par les performances de la BGP001, à l'image de Fernando Alonso qui n'est pas avare en éloge sur la nouvelle écurie : Brawn, on ne sait pas combien d'essence ils transportent, mais nous, même en roulant sans essence, nous n'arriverions pas à faire ces temps. Ils sont un pas devant nous. Leur voiture est très élaborée, aux formes très définies et avec un aileron avant très travaillé, comme la partie arrière.

Les spéculations vont continuer encore quelques semaines, mais une chose est sure, le sourire est revenu pour l'écurie de Brackley !


Par Marnie - Publié dans : F1 News
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés