Samedi 11 octobre 2008

saison2008-petit.gif
retour vers les news de la saison




PLUS QUE TROIS COURSES A DISPUTER

Le point après les qualifications sur le Fuji Speedway


Alors que les qualifications du GP du Japon se sont déroulées tôt ce matin, il est difficile de dire qui sera sacré champion cette saison. Si Hamilton semble bien parti pour décrocher ce titre qui lui a échappé en raison de petites fautes à répétition l’an passé, il ne faut pas enterrer Massa, ni même Kubica, bien que cette hypothèse soit peu probable.

 

A l’issue des qualifications, Hamilton parait conforter son avance en signant la pole position alors que son principal adversaire est  seulement 5ème. Toutefois, les chances du Brésilien ne sont pas nulles, puisque son équipier partira de la première ligne et pourra peut-être tenter de gêner le pilote britannique ; d’autant que Kimi Räikkönen le clame haut et fort, il veut renouer avec la victoire : "C'est bien d'être de retour en première ligne, même si je ne suis toujours pas là où j'aimerais. Je n'ai plus grand-chose à perdre, et en cette fin de saison je veux essayer de gagner des courses et de ramener un maximum de points pour le championnat Constructeurs."

 

Il lui faudra toutefois lutter contre les deux pilotes McLaren. En effet, Heikki Kovalainen s'est qualifié 3ème, juste derrière son compatriote et fera tout pour aider son équipe à décrocher les deux couronnes mondiales. "Ce fut une session plutôt bonne pour moi ; ça m'a pris un peu de temps pour avoir la vitesse en Q1 mais j'ai fait deux bons tours en fin de Q3. Nous étions très rapide en Q2 mais 3e était le mieux que je pouvais faire. Je reste satisfait du résultat. Nous visons toujours les deux titres".


Côté stratégie, difficile de savoir ce que feront les uns et les autres. Lewis Hamilton bluffe t-il en parlant de voiture chargée ? "Habituellement, lorsqu'elle est chargée en essence la voiture peut être difficile à piloter aux limites, mais je suis parvenu à enchaîner trois bons secteurs et faire un tour plutôt bon."  Même question concernant Fernando Alonso. "Nous pouvons être satisfaits de cette 4e place, c'est un bon résultat. Nous avions bien travaillé hier et aujourd'hui cela a payé. Nous avons eu un peu de mal en Q2, mais en Q3, avec de l'essence, la voiture s'est très bien comportée, ce qui est encourageant pour la course où nous pouvons légitimement viser le top 5".

Si ces pilotes sont satisfaits de leurs résultats, certains sont déçus, à commencer bien sur par Felipe Massa. Un problème de gestion des pneumatiques est à l’origine de sa contre-performance du jour : "C’est dommage. J’étais le plus rapide en piste, mais au mauvais moment. En Q3, je n’ai jamais bénéficié de l’adhérence suffisante avec les deux trains de pneus que j’ai utilisés. J’étais prudent au cours de mon tour de sortie de ma première tentative. Du coup j’ai souffert dans le premier secteur et j’ai fait une erreur dans le 3è virage. Dans le second c’était le contraire. Je n’ai plus eu de grip à la fin du tour." Le pilote brésilien reste optimiste pour la course : "Les réglages de la voiture sont bons et elle devrait être compétitive en course. Le premier virage ? Il est similaire à celui du Hungaroring alors j’espère réitérer le départ que j’avais pris là-bas. "

 

Autre déçu, autre mauvaise gestion des pneumatiques : Nick Heidfeld, éliminé dès la Q1. Il partira seulement 16ème. "Nous savons à présent que c'était la mauvaise décision de rester avec le mélange le plus dur pour le second run en Q1. Après mon premier run avec ces pneus, je savais que je pouvais améliorer, nous avons donc pris le risque de passer un autre set. J'ai en fait amélioré, d'une demi-seconde, mais ce ne fût pas assez pour aller en Q2, d'un dixième. Robert [Kubica] y est parvenu de justesse". Son équipier, Robert Kubica, a finalement réussi à décrocher la 6ème place, il ne pouvait pas faire mieux d’après lui : "Hier, nous avons eu du mal avec le grip faible, la pluie de la nuit ne nous a donc pas aidés car elle a lavé la gomme sur la piste. L'équilibre de la voiture était bon mais nous manquions de grip. Nous avons tout tenté, et c'est le maximum que je pouvais faire. En ces circonstances, être 6e n'est pas mauvais".

 

D’autres pilotes affichent également leur déception : Nelson Piquet Jr qui a commis une faute en Q2 et ne partira que 12ème, loin derrière son équipier. "Je suis très déçu, j'ai fait une erreur en Q2 et je laisse ainsi échapper ma place en Q3, ce qui est d'autant plus frustrant que la voiture réagissait vraiment bien et que je me sentais à l'aise".  Nico Rosberg qui ne partira que 15ème, après avoir signé un podium à Singapour… dure descente ! "C'est pas très cool d'être 15e après le podium de Singapour mais c'est la réalité. Nous avons du mal ici ce week-end mais nous pensions souffrir plus sur ce type de circuit. Je reste satisfait de mon tour ; Kazuki [Nakajima] fait vraiment du bon boulot ce week-end. Il est un peu plus rapide que moi et je suis content pour lui car il est devant son public".

 

Cette séance de qualification, si elle ne nous éclaire pas sur l’issue du championnat, confirme néanmoins la bonne forme de 2 écuries qui avaient commencé la saison plus en fond de grille : Toyota et Toro Rosso. Avec leurs deux pilotes présents en Q3, ces deux écuries démontrent GP après GP les progrès accomplis. Ainsi, Jarno Trulli a déclaré "Nous avons fait du bon boulot ce week-end en vue de la qualification et de la course. J'ai du faire des ajustements en Q1 et, heureusement, j'ai mis le doigt sur le bon set -up. J'ai donc pu avoir un bon équilibre et revenir dans le rythme. En Q2, j'étais 4e et Timo [Glock] 5e : ça montre la forme des Toyota. " Et ça compte pour l’écurie nippone qui est chez elle !

 

Côté français, c’est également la satisfaction pour Sébastien Bourdais qui doit assurer son avenir en F1 par des bons résultats au cours des 3 courses à venir. Il lui faudra commencer par devancer son équipier demain en franchissant la ligne. Le pilote mnceau semble satisfait de l’équilibre de sa voiture, un signe encourageant ! "Ce fût une bonne qualification et je suis content d'être près de Sebastian [Vettel] sur une piste où il y a beaucoup d'entrées de virages sur les freins, un domaine où j'ai habituellement du mal avec l'arrière. La voiture s'est améliorée après deux trouvailles de l'équipe au plan aéro".

 

Il ne reste plus aux 20 pilotes qu’à assurer le spectacle demain et à remplir leurs objectifs…


Vivement l’extinction des feux !!!

 

 

 


Petit rappel du résultat des qualifications

 

 

par D'in publié dans : La saison 2008
ajouter un commentaire commentaires (0)   
Retour à la page d'accueil

Recherche

Votre avis

Compteur visiteur


Quelque chose à nous dire ?
Une remarque ? Un commentaire ?
Ecrivez-nous ici !
contact@femin-f1.com



Depuis la création il y a eu



visiteurs sur Fémin-F1.
Merci de votre visite !
Il y a actuellement 3 personne(s) sur ce blog

Ajouter Fémin-F1 à vos Favoris



Le début de la gloire pour Fémin-F1 :

Nous avons eu la surprise et la joie d'entendre et de voir notre site cité sur France Inter dans la chronique "Blog à Part" d'Alexandre Boussageon (Réac Chef du Nouvel Obs) voici le lien pour les curieux France Inter : Chronique du 16 Mai

Merci pour ce compliment et merci à tous nos fidèles lecteurs !



Rédacteur SportVox
Blog : Sport sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur avec TF1 Network - Signaler un abus