Lundi 15 septembre 2008

retour vers les résultats de la saison

Le GP d'Italie 2008
~ Résultats et résumé de la course ~


Comme il y a une semaine à Spa, la pluie est présente sur le circuit de Monza. Le vendredi les essais se déroulent dans un brouillard et l'on se croirait presque déjà à Singapour de nuit. Pas d'éclaircies pour le samedi et les qualifs, mais la pluie est synonyme de surprise et c'est une grille totalement inédite qui se décide. Vettel et sa modeste Toro Rosso décrochent leur première pole, Kovalainen et Webber sont 2 et 3, Bourdais 4ème. Les leaders du championnat du monde se sont fait piéger : Massa est le seul à atteindre la Q3 où il ne décroche qu'une modeste 6ème place. Kubica, Räikkönen et Hamilton éliminés dès la Q2 sont respectivement 11, 14 et 15ème !

Le circuit de Monza est réputé pour être l'un des plus rapide de la saison et particulièrement exigeant envers les moteurs. Ainsi on apprend, à quelques minutes du départ, que Massa a changé son moteur, mais il n’est pas pénalisé car il s’agit de son premier changement de la saison. Il bénéficie donc du bonus accordé par la FIA cette année.

Les faits marquants :

Les voitures sont sur la grille de départ et il pleut toujours sur Monza, par mesure de sécurité la FIA a imposé aux équipes de chausser les pneus extrêmes pluies et donnera le départ de la course sous safety car.

Dans ce cas de figure il n'y a pas de tour de formation, la course démarre tout de suite. Alors que les premières voitures s'élancent, Sébastien Bourdais reste scotché à sa place : moteur calé ! Quelle désillusion après une si belle qualif ! Le temps de pousser la monoplace dans les stands et de la redémarrer, il a déjà un tour de retard, tour qu’il ne peut récupérer car la voiture de sécurité s’efface.

3ème tour :
La meute est lâchée à la poursuite de Vettel qui s’échappe parfaitement, avec derrière lui Kovalainen et Webber. Derrière, on ne voit rien dans les trombes d’eau. Glock passe Alonso.

4ème tour :
Alonso attaque Glock et récupère sa 7ème place.

5ème tour :
Hamilton coupe une chicane en tentant une action sur Räikkönen, il lui rend la place. (Les pilotes sont très attentionnés dorénavant !). Coulthard passe Fisichella.

6ème tour :
Fisichella 11ème se retrouve sous la pression de Räikkönen et Hamilton.

En tête de course, Vettel est bien plus rapide, il a 5 secondes d’avance sur Kovalainen.

7ème tour : Glock part en tête-à-queue alors qu'il attaquait Alonso. Il perd une place et repart juste devant Heidfeld soit en 9ème position.

8ème tour : Vettel coupe la chicane, sans conséquence.

9ème tour :
Räikkönen réussit à passer Fisichella. L’Italien est maintenant aux prises avec Hamilton. L’Anglais le passe dans la ligne droite et réussit à s’imposer dans le virage suivant et gagne ainsi la 12ème position.

11ème tour :
Kubica et Glock sont en lutte mais le pilote BMW résiste. Derrière Hamilton passe Räikkönen et remonte en 11ème place.

12ème tour :
Massa colle maintenant l’aileron arrière de Rosberg, en 4ème position.

13ème tour :
Massa passe Rosberg qui se dédouble. Massa le repasse de manière un peu rude.
Coulthard passe Fisichella mais il y a un contact. L’aileron avant de Fisichella est abimé, passe sous la voiture. Le pilote romain finit dans le mur. Il doit abandonner.
Hamilton assure le spectacle en dépassant Heidfeld sans problème.

14ème tour :
Rosberg reprend sa 4ème place à Massa. Une bataille entre Kubica (9ème) et Glock (10ème) est en cours.

15ème tour : Massa passe à nouveau Rosberg, à l’aspiration cette fois-ci.

16ème tour :
Hamilton continue sa remontée fantastique, il passe Glock puis pare à tout retour du pilote allemand en le tassant légèrement dans l’herbe d'une manière très limite.

17ème tour :
Premier ravitaillement : C’est Barrichello qui rentre.
Hamilton passe Kubica et entre dans les points.
Vettel a maintenant 10 secondes d’avance.

18ème tour :
Ravitaillement pour Vettel, il ressort devant Rosberg, en 4ème position

19ème tour : Glock (10ème) tente de dépasser Kubica qui coupe la chicane et laisse donc passer le pilote Toyota. Hamilton passe Alonso : P7 !

20ème tour :
Glock passe Alonso.

Pendant ce temps, Massa enchaine les meilleurs tours.

21ème tour : Hamilton tente de passer Trulli. Il y parvient au bout de la ligne droite à la chicane en mordant légèrement sur le vibreur.

Globalement, les chronos s’améliorent pour tout le monde.

22ème tour : Kovalainen, Webber et Massa (alors 1er, 2ème et 3ème) s’arrêtent aux stands. Ils ressortent respectivement 6ème, 9ème et 12ème.
Bourdais et Button ravitaillent également.

Jusque là, tous les pilotes ont choisi de repartir en pneus maxi-pluie.

23ème tour :
Vettel a retrouvé la tête de la course. Hamilton passe Rosberg, il est désormais 2ème. Räikkönen essaie en vain de doubler Heidfeld.

25ème tour :
Hamilton signe le meilleur tour alors que Glock signe son premier arrêt.

26ème tour : Trulli, Räikkönen et Sutil ravitaillent. Le pilote Ferrari ressort 15ème.

27ème tour : Hamilton signe son premier (et unique ?) arrêt. Il sort 10ème.
On aperçoit des flammes sortant des échappements de la voiture de Rosberg.

28ème tour :
Rosberg et Coulthard s’arrêtent aux stands. Le pilote Williams perd quelques secondes à cause de l'embout de son ravitailleur qui se coince au moment où les mécaniciens tentent de l'enlever, il ressort derrière Räikkönen en 16ème position.

29ème tour : Heidfeld s’arrête aux stands. Tout comme Bourdais qui va chausser des pneus intermédiaires.

30ème tour :
Räikkönen passe Trulli : P10 !
Alonso ravitaille, il chausse également des pneus intermédiaires. Il ressort 13ème.

31ème tour :
Ravitaillement pour Nakajima. Seuls Kubica et Piquet n’ont pas encore ravitaillé.

33ème tour :
Massa ravitaille pour la deuxième fois et chausse des pneus intermédiaires, tout comme Glock et Rosberg.

34ème tour : Kovalainen et Webber s’arrêtent pour la deuxième fois, Kubica pour la première fois. Ils repartent tous en pneus intermédiaires.
Massa est en légère difficulté avec ses pneus froids.
Alonso est le plus rapide en piste.

35ème tour :
Massa passe Webber qui part en tête-à-queue. Räikkönen et Trulli ravitaillent pour la deuxième fois.

36ème tour : Vettel repasse par les stands à son tour pour chausser des pneus intermédiaires. Il conserve la première place. Hamilton s’arrête pour la deuxième fois, il repart 8ème.
Piquet s’arrête pour la première fois, il ressort 12ème.

37ème tour :
Hamilton,
avec ses pneus froids vu qu'il sort juste des stands, passe Webber .
Massa signe le meilleur tour, il est 6ème.
Sutil ravitaille à nouveau.

40ème tour : Alonso et Heidfeld se rapprochent de Kubica, 3ème.
Hamilton s’empare du meilleur tour.
Massa rejoint Heidfeld, ensemble ils mettent la pression sur Alonso.

41ème tour :
Hamilton (7ème) revient sur Massa qui tente de prendre l’aspiration sur Heidfeld. Il coupe la chicane et doit donc relaisser passer le pilote BMW.

Les 4 pilotes (Alonso, Heidfeld, Massa et Hamilton) offre un beau combat.

42ème tour :
Grâce au retour de Massa et d'Hamilton, Alonso peut prendre un peu d'air en laissant Heidfeld aux prises avec les pilotes Ferrari et McLaren. En 14ème position, Räikkönen met la pression sur Nakajima

43ème tour :
Räikkönen passe le pilote Williams et Glock en profite pour faire de même. Nakajima glisse de la 13ème position à la 15ème !

44ème tour :
Meilleur tour pour Räikkönen.

45ème tour :
Piquet part au large mais sans conséquence. Sutil rentre une troisième fois aux stands.

46ème tour :
Button ravitaille pour la seconde fois.
Meilleur tour pour Webber, repris rapidement par Räikkönen.

48ème tour :
Webber se rapproche de Hamilton. Räikkönen passe Piquet (9ème) qui tire tout droit dans l'échappatoire de la Prima Variante.

48ème tour : Webber (9ème) et Hamilton (8ème) se frictionnent un peu : Avant la chicane l'Australien tente une attaque, Lewis ferme la porte et Marc est obligé de tirer tout droit. Il reprend la piste devant l'Anglais mais lui cède sa place.

49ème tour : Encore un meilleur tour pour Räikkönen.

50ème tour :
Gros contact entre Coulthard et Nakajima. Le pilote écossais y perd un gros bout d’aileron. Ses débris restent en piste et l'Ecossais doit repasser par son stand.

51ème tour :
Massa roule sur les débris de l’aileron de Coulthard alors qu'il semble qu'aucun drapeau jaune n'est agité !

52ème tour :
A la radio, Toro Rosso prévient Vettel de faire attention au quelques gouttes de pluie dans le virage et aux débris laissés par Coulthard. Toute l'écurie retient son souffle !

53ème tour :
Vettel franchit sans encombre la ligne d'arrivée et devient le plus jeune vainqueur d'un GP. Il offre également la première victoire à l'écurie Toro Rosso (anciennement Minardi). Kovalainen et Kubica deux nouveaux vainqueurs de cette saison complètent le podium. Alonso est 4ème suivit d'Heidfeld, Massa, Hamilton et Webber : 5 pilotes qui se sont battu jusqu'à la fin.
Räikkönen n'est que 9ème mais signe le meilleur temps en franchissant le drapeau à damier.


par Team Fémin-F1 publié dans : Les résultats 2008
ajouter un commentaire commentaires (0)   
Retour à la page d'accueil

Recherche

Votre avis

Compteur visiteur


Quelque chose à nous dire ?
Une remarque ? Un commentaire ?
Ecrivez-nous ici !
contact@femin-f1.com



Depuis la création il y a eu



visiteurs sur Fémin-F1.
Merci de votre visite !
Il y a actuellement 5 personne(s) sur ce blog

Ajouter Fémin-F1 à vos Favoris



Le début de la gloire pour Fémin-F1 :

Nous avons eu la surprise et la joie d'entendre et de voir notre site cité sur France Inter dans la chronique "Blog à Part" d'Alexandre Boussageon (Réac Chef du Nouvel Obs) voici le lien pour les curieux France Inter : Chronique du 16 Mai

Merci pour ce compliment et merci à tous nos fidèles lecteurs !



Rédacteur SportVox
Blog : Sport sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur avec TF1 Network - Signaler un abus