Mercredi 11 juin 2008
F1fiction-petit.jpg
retour vers le sommaire 

Opération Formule Rose


Chapitre 17 : En route pour Barcelone

                                                            
                                                              

De Didier@femin-F1.com à Marnie@femin-F1.com
cc
Grenad_in@femin-F1.com
    Sujet : Nouvel aileron révolutionnaire!

Chères boss,
J’ai enfin la joie de vous annoncer l'arrivée de notre nouvel aileron avant : «révolution-R !». Après plusieurs galères et autres retard, je peux vous assurer que tous les membres du département composites ont travaillé sans relâche pour finir la conception de l'aileron dans les délais… Je tiens à les féliciter.
La soufflerie ½ n’étant toujours pas opérationnelle, nous devons nous contenter des résultats de notre super logiciel et le département aérodynamique vient de donner le feu vert pour des essais grandeur nature. Révolution-R vous sera donc livré à Barcelone pour les essais dans quelques jours. (J’avoue être impatient de découvrir la pléthore de nouveautés des autres teams).
Pour en revenir à notre nouvel aileron, il devrait nous apporter, outre un appui et un écoulement du flux d'air amélioré, un meilleur travail du train avant et des pneumatiques Bridgestone.

Pour faire bref concernant les aspects techniques : au-dessus et en continuité avec l'aileron apparait un appendice aérodynamique. Formé par 2 parties distinctes, avec entre les deux une configuration angulaire bien précise et modulable suivant les courses, il permettra de mieux contrôler le flux d'air sur toutes la partie arrière de la voiture.
Il sera désormais possible de créer une légère différence d'appui entre les deux roues du train avant pour gagner de précieux centièmes dans certains virages (avantage non négligeable pour des circuits urbains tels que Monaco, Singapour ou encore Valence). Petite précision : nous avons bien pris en compte vos considérations écologiques. Ainsi, les nouvelles réglettes ont été conçues avec des fibres naturelles, leur position dans la monoplace ne nécessitant pas des propriétés mécaniques trop poussées.
D'autres innovations aérodynamiques sont en course d'étude, principalement sur l'arrière de la monoplace (aileron arrière et capot moteur), sans oublier le travail sur les différents déflecteurs selon les configurations des circuits. En espérant pour les tester dans notre future soufflerie.
Bonne semaine d’essais et rendez-vous pour le GP.
Didier.


Trois semaines. Trois longues semaines se sont écoulées depuis le Grand Prix de Bahreïn. Trois semaines qui ne furent pas de trop pour gérer les questions logistiques.



De Emylie@femin-F1.com à Didier@femin-F1.com
Cc
Directrices@femin-F1.com
    Sujet: Des ailerons révolution-R dans les airs !

Bonjour Mister Composites !
Voyant que l'aileron révolution-R est enfin terminé et dans les temps, je me suis hâtée d'en organiser le transport jusqu'à Signes pour un assemblage imminent en vue du week-end espagnol. Le transport s'effectuera en seulement 75 minutes ! Merci les avions !
Il ne reste plus qu'à savoir combien d'aileron vous comptez transporter: six, dix, plus? Je serai déjà sur place afin de réceptionner le matériel et vérifier que le transport n'aura pas d'effet néfaste sur nos ailerons.
Je compte sur la rapidité de notre atelier pour agir au plus vite afin de commencer ces fameux tests rapidement !

Bonne journée!
Emylie


De Didier@femin-F1.com à Emylie@femin-F1.com
Cc 
Directrices@femin-F1.com
    Sujet: RE : Des ailerons révolution-R dans les airs !

Bonjour Emylie,
Pour le moment malheureusement seulement trois ailerons révolution-R sont disponibles à Signes. Nous avons eu une rupture hydraulique sur une de nos machines majeures de production et cela a entraîné un retard dans la production... Heureusement, l'équipe technique a travaillé en continu pour tout réparer et tout est rentré dans l'ordre assez rapidement. D'autres ailerons seront donc préparés dans les prochains jours mais il ne faudra compter que sur ces trois là pour le week-end Espagnol, en espérant que nos pilotes n'en casseront pas !
Bonne chance pour le transport !
Didier


Et il n’y pas que les voitures qui nécessitent une organisation de pro.


De Sywel@femin-F1.com à Team@femin-F1.com
    Sujet : On ne dormira pas en diagonale

Bonjour à tous,

Je viens de recevoir confirmation de notre réservation de la part de l'hôtel Diagonal à Barcelone. Certes, ce n'est pas l'hôtel le plus près puisque c'est à un peu plus de 10 km du circuit mais je pense que nous serons bien installés.
Les 81 chambres de l'hôtel sont entièrement réservées pour le team et le style de l'établissement correspond bien à l'équipe !
C'est un 4 **** et bien sûr, pour notre ami Cédric, il y a le Wifi et une belle salle où nous pourrons faire divers briefing, réunions et autres.
Nous avons également organisé un service de navettes (12 min de trajet jusqu'au circuit), il y aura 10 aller-retour par heure, voire plus si nécessaire et bien sûr gratuit pour les membres du staff alors surveillez vos boîtes aux lettres car vous recevrez vos petits Pass magiques, en recommandé, of course !
Pourquoi un tel luxe me direz-vous ? On travaille dur, non ? On l'a bien mérité mais c'est aussi grâce aux contacts de Sonia, qui va souvent à Barcelone, que nous avons pu avoir la chance de réserver ce superbe hôtel ! Les restaurants, eux ne seront pas un problème puisque nous avons l'embarras du choix sur le circuit et à proximité.
Je crois que j'ai tout dit. Ci-joint quelques photos de l'hôtel.
A bientôt !
Sywel


En plus de la logistique inhérente aux déplacements sur les circuits, les équipes ont travaillé sans relâche pour présenter des nouveautés. Le Femin-F1 Team ne fait pas exception puisque l’équipe a dans ses bagages de nombreuses innovations.



De
Cedric@femin-F1.com à Team@femin-F1.com

    Sujet : Juliette et Mrs. Peel sont bien arrivées


Bonjour,
Juliette et Mrs. Peel sont bien arrivées. Pour rappel, derrière ces noms se cachent le firewall et le central téléphonique qui nous suivront sur tous les circuits.
Leur installation est maintenant terminée et tout est prêt pour effectuer la première vidéo conférence de l’histoire du team.
Bon GP a tous.
Cédric

 

Le grand-prix d'Espagne du Fémin-F1 Team


En ce jeudi 24 avril, le F1-Circus est de retour en Europe sur le circuit de Barcelone. Un tracé où les pilotes ont beaucoup tourné tout l'hiver et pour une session d'essai une semaine plus tôt. Eleana, Alban, ainsi que le pilote essayeur, Issa, y ont testé nombre de configurations et n'en ont retenu que celles jugées les plus efficaces. Avec le gel du développement des moteurs, le plus gros du travail se fait autour du châssis et de l'aéro. La FF140 se présente alors avec un aileron avant légèrement modifié.

« C'est sympa de revenir en Europe. On bénéficie des premières évolutions sur la monoplace et on peut profiter au mieux de nos installations françaises » confie Alban.

La pilote Italienne préfère nous parler de cette manche Espagnole : « Nous connaissons bien le circuit de Catalunya pour y avoir fait beaucoup de kilomètres. C'est un avantage car nous n'avons pas à tâtonner pendant des heures pour trouver le bon set-up. Mais c'est aussi un inconvénient dans le sens où il sera difficile de faire ou de combler les écarts avec les autres écuries. » Lorsqu'elle est interrogée sur les progrès de l'écurie, elle a un léger sourire :
« Tout le monde a énormément travaillé pendant ces presque 3 semaines et j'espère qu'on aura progressé un peu plus que certains. »

Les deux pilotes titulaires du
Femin-F1.com Team s'installent dans leur baquet avec la ferme intention d'en découdre. Les premiers essais du vendredi matin sont plutôt encourageants. Dans une ultime tentative avec un train de pneus neufs, Eleana signe un très bon 11è temps. Lors des EL3 où les Ferrari et les McLaren brillent par leur absence, elle parvient même à entrer dans le top 10. Alban roule avec plus d'essence mais semble satisfait de ses roulages.
Comme souvent, c'est la bonne humeur qui prime dans le paddock FF1 et les discussions vont bon train.

Le samedi, les essais qualificatifs
démarrent bien pour nos deux pilotes puisqu'ils passent en Q2. Des acclamations ponctuent cet événement dans le garage. Bien sûr la deuxième session est plus difficile. Malgré tout, Eleana et Alban défendent leurs chances et terminent respectivement en 14 et 15è position. Encore une fois, les deux pilotes suivront la Q3 depuis leur stand.

La jeune Italienne reste un peu dubitative lorsque Fernando Alonso manque de peu la pôle position. Devant son écran de contrôle, elle applaudit poliment la belle performance et échange quelques mots avec Alban et les ingénieurs. Quand on lui demande ce qu'elle pense du nouveau capot moteur de la Renault, la belle éclate de rire : « Je crois que le plus intéressant avec le nouveau capot, c'est la place disponible pour les annonceurs. Plus sérieusement, il y a certainement de nombreux autres paramètres qui entrent en ligne de compte. Tout le monde a fait beaucoup de modifications. C'est formidable pour Fernando de pouvoir se battre devant son public. »

Au départ de la course
, tout se passe bien pour les deux pilotes FF1T. Pour une fois, leur position relativement haute dans la hiérarchie leur permet d'éviter les accrochages de fond de grille, en l'occurrence, Vettel et Sutil.
L'Italienne s'élance très bien et se porte à la hauteur de Button. Elle s'accroche à l'extérieur et profite de la bonne trajectoire au virage suivant. Le pilote Honda, un peu surpris par la manœuvre se laisse également déborder par Alban. Les deux pilotes gagnent encore une place lorsque Piquet part au large.

La suite de la course est somme toute assez tranquille. Eleana ne parvient pas à attaquer Nakajima malgré plusieurs tentatives lointaines au virage n°8. Elle se ravise plusieurs fois en constatant que ça ne passe pas.

Finalement, les écarts se creusent et les positions se figent.

La sortie de piste violente de Kovalainen provoque l'entrée de la voiture de sécurité. Eleana et Alban demandent tout de suite à leur stand qui est sorti. La directrice les informe mais elle n'oublie pas de les rappeler à l'ordre avec un « Keep focus ! »

La course doit donc continuer, même si les pilotes parviennent difficilement à évacuer les images de leur esprit. Bizarrement, Eleana reste particulièrement attentive aux réactions de sa monoplace. Les bruits, les vibrations se font plus présentes. Rassurée par le grondement régulier de son V8 Intrepide, elle revient dans sa course.

Nick Heidfeld doit rentrer au stand pour effectuer une pénalité. Lorsqu'il ressort, il est juste derrière les deux FF140. Le pilote BMW n'a besoin que de quelques centaines de mètres pour passer les deux voitures. L'écart entre les deux moteurs est criant. Malgré tout, Eleana et Alban s'accrochent et parviennent à améliorer leurs temps.

A quelques tours de l'arrivée, Alban doit s'arrêter au bord de la piste ; boîte de vitesse cassée.
Quel dommage ! C'était le quatrième et dernier GP avant le changement de la boîte. L'inquiétude s'empare du garage Fémin-F1. La voiture d'Eleana tiendra-t-elle le coup ? D'autant que la belle italienne ne ménage pas sa monture et continue d'attaquer. Elle revient fort sur Fisichella. Et encore une fois, elle bute sur la monoplace qui la précède. La pilote met la pression mais la Force India résiste jusqu'au drapeau à damier.

Alban est un peu déçu, mais estime que le résultat de son écurie est plutôt bon :
"c'était un bon grand prix. On l'a souvent répété pendant le weekend, mais c'était un tournant important dans la saison. Tout le monde à fait un bond en avant et on n’a pas été distancés. L'équipe a énormément travaillé depuis le début de la saison. C'est primordial pour nous de rester au contact des autres pour espérer gagner des places. »

Eleana d'ajouter :
« Il nous manque encore un peu de puissance, mais nous sommes confiants.»

Dans le garage, une agitation étrange règne. Alors que l'équipe technique prépare le départ, les autres membres n'oublient pas le pilote finlandais, Heikki Kovalainen. Entre deux interviews aux médias, tout le monde ajoute un mot amical dans une carte accompagnée d'un bouquet de fleurs. Les filles tirent au sort pour savoir qui aura la lourde tâche de présenter les vœux de convalescence.

par Team Fémin-F1 publié dans : F1 Fiction
ajouter un commentaire commentaires (0)   

Recherche

Votre avis

Compteur visiteur


Quelque chose à nous dire ?
Une remarque ? Un commentaire ?
Ecrivez-nous ici !
contact@femin-f1.com



Depuis la création il y a eu



visiteurs sur Fémin-F1.
Merci de votre visite !
Il y a actuellement 3 personne(s) sur ce blog

Ajouter Fémin-F1 à vos Favoris



Le début de la gloire pour Fémin-F1 :

Nous avons eu la surprise et la joie d'entendre et de voir notre site cité sur France Inter dans la chronique "Blog à Part" d'Alexandre Boussageon (Réac Chef du Nouvel Obs) voici le lien pour les curieux France Inter : Chronique du 16 Mai

Merci pour ce compliment et merci à tous nos fidèles lecteurs !



Rédacteur SportVox
transfert nom de domaine sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur avec TF1 Network - Signaler un abus