Mardi 13 mai 2008


Le GP d'Istanbul 2008
~ Résultat et Résumé de la course ~


Istanbul, dimanche 11 mai 2008. Après le retrait de Super Aguri, 20 monoplaces sont alignées sur la ligne de départ. Sur les premières lignes, les pilotes Ferrari sont en pneus tendres alors que Hamilton, Kovalainen, Kubica, Alonso, Webber, Heidfeld, Rosberg, Trulli et Coulthard sont en pneus durs.

Les faits marquants :


Départ : Massa s’élance bien pendant que Kovalainen se fait passer par Hamilton et Kubica, qui avait déjà passé Räikkönen. Alonso passe lui aussi Räikkönen. A l’arrière, Fisichella et Nakajima s’accrochent.

Sortie de la voiture de sécurité.


2ème tour : Rentrée de la voiture de sécurité.

Kovalainen est aux stands. Räikkönen dépasse Alonso.


12ème tour : Kovalainen remonte et dépasse Sutil.


15ème tour : Alonso ravitaille.

Hamilton ravitaille au tour suivant : arrêt éclair. Stratégie à 3 arrêts ?


18ème – 19ème tour : Webber, Massa et Kubica ravitaillent.


21ème tour : Räikkönen et Heidfeld aux stands.


23ème tour : Hamilton dépasse Massa et prend la tête du GP.


Un peu plus tard, Kovalainen dépasse Piquet.


26ème tour : Bourdais abandonne sur une casse.

Kovalainen ravitaille, il rechausse les pneus durs et devra donc s’arrêter une nouvelle fois malgré la grosse quantité d’essence. 


29ème tour : Piquet ravitaille pile à la mi-course.


33ème tour : Hamilton effectue son deuxième arrêt.


34ème tour : Kovalainen dépasse Glock, qui se dédouble. Kovalainen le reprend dans la ligne droite.


35ème tour : Piquet dépasse Button. Kovalainen passe également Button.


40ème – 43ème tour : Massa, Kubica, Alonso, Heidfeld, Räikkönen et Rosberg ravitaillent.


45ème tour : Hamilton signe son 3ème arrêt et ressort 2ème devant Räikkönen.


49ème tour : Kovalainen passe Coulthard, puis Rosberg. Rosberg se dédouble avant que Kovalainen le dépasse à nouveau.


50ème tour : 3ème arrêt de Kovalainen.


54ème tour : Kovalainen dépasse Glock pour finir 12ème.


58ème tour : Arrivée. Massa remporte la course devant Hamilton et Räikkönen.

Sont dans les points Kubica, Heidfeld, Alonso, Webber et Rosberg.

 
Des Tops aux Flops :


 
Massa est véritablement le calife de Turquie ! Pole et victoire, il ne lui manque que le meilleur tour pour signer un week-end parfait.

Hamilton réussit un très beau départ et se retrouve en 2ème position au premier virage. Il reste dans les roues de Massa pendant tout le premier relai. Plus tard, il prend la tête du GP après un très beau dépassement sur Massa, bien aidé par une stratégie décalée mais efficace de McLaren.

Webber, mine de rien, est souvent présent en Q3 et a terminé les 4 dernières courses dans les points. Au championnat du monde, il est 7ème avec 10 points, devant Alonso et juste derrière les pilotes Ferrari, McLaren et BMW.

Räikkönen ne part pas de la première ligne et rate quelque peu son départ, se faisant passer par Kubica puis Alonso. Quelques tours plus tard, il reprend sa place face à l'Espagnol et termine la course sur la 3ème marche du podium. Il reste en tête du championnat du monde.

Kovalainen signe une très belle qualification. 2ème position ! Une nouvelle fois, il est devant son équipier. Il rate cependant son départ en restant sur l'extérieur et se retrouve en 4ème position avant de s'accrocher avec Räikkönen et de rentrer aux stands. Il anime toute la course en remontant sur ces adversaires. Il réussit à remonter jusqu'en 9ème position avant de devoir repasser par les stands à 8 tours de la fin de course. La stratégie McLaren, dictée par une crainte concernant les pneumatiques, ne lui a pas été favorable.

BMW marque un peu le pas face à Ferrari et McLaren, mais ils restent la 3ème force de la grille.

Alonso confirme les progrès de la R28 même s'il n'est toujours pas en mesure de se battre avec les Ferrari, McLaren et BMW. Pour le moment, il est le seul à être en mesure de ramener des points dans l'écurie française et à montrer au public les progrès de sa voiture.

Rosberg rate complètement sa qualif mais réussit une jolie course pour terminer 8ème et marquer un petit point.

Trulli réussit toujours ses qualifs, mais en Turquie il n'a pas réussit à concrétiser en course et termine hors des points après avoir marqué lors des 3 dernières courses.

Heidfeld est chaque fois un peu plus effacé par son équipier. Il réussit toutefois à ne pas être trop distancé au final... ça aurait été dommage de rater complètement son GP pour son 31ème anniversaire.

Fisichella se fait remarquer en essais pour avoir griller un feu rouge et signe un remarquable début de course en escaladant la Williams de Nakajima.

Toro Rosso signe une nouvelle course blanche et Bourdais doit encore abandonner. Espérons que la nouvelle voiture change la donne !

Barrichello a bien fêté son 257ème GP (polémique !) mais est depuis longtemps devenu transparent sur la piste.
Par Team Fémin-F1 - Publié dans : Archives résultats
Recommander - Voir les commentaires - Ecrire un commentaire
Retour à l'accueil
Créer un blog sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés