Mercredi 7 mai 2008
F1fiction-petit.jpg
retour vers le sommaire 

Opération Formule Rose
Chapitre 15 : Anniversaire dans le désert !

La jungle urbaine de Malaisie fait place au désert aride de Bahreïn. Un seul élément ne change pas : le soleil ! Il reste bien présent pour ce nouveau GP à Manama.




L'équipe profite de ces 10 jours pour se préparer sérieusement, sans oublier de se détendre un peu. Les séances d'entrainements physiques et les discussions tactico-techniques alternent avec les visites et les balades. Une bonne ambiance qui règne au sein du Femin-F1 Team. D’autant que depuis l’usine à Signes pleuvent les bonnes nouvelles concernant l’amélioration des conditions de travail et la progression des nouveautés. Ainsi, l’équipe s’est-elle dotée d’une toute nouvelle infrastructure de communication.


De Cedric@femin-F1.com à Directrices@femin-F1.com; Services@femin-F1.com
    Sujet: E.T., téléphone, maison !

Bonjour,
Les travaux de mise à jour de notre passerelle internet et de notre central téléphonique sont enfin terminés. Les quelques désagréments que cette installation a entrainé devraient largement être compensés par les nouveaux services maintenant disponibles.
Au niveau de notre passerelle internet, “Steed” est notre nouveau firewall à l’usine. Avec son double “Ms. Peel” qui voyagera avec l’équipe sur les circuits, ils nous permettent de disposer d’un réseau virtuel sécurisé qui rend la distance entre les 2 sites presque inexistante. Où qu’il se trouve, chaque utilisateur aura en permanence accès à tout son environnement de travail, et ce, de façon totalement sécurisée.

Du coté de la téléphonie, notre vielle guimbarde préhistorique fait place a 2 centraux numériques : “Roméo”, à l’usine, et “Juliette”, sur les circuits, qui permettront à chacun d’être joignable où qu’il se trouve mais également de faire de la vidéoconférence ce qui devrait nous changer des réunions à 5 autour d’un téléphone portable pour les réunions de travail avec l’usine.

Je reste à votre entière disposition pour toutes questions à ce sujet.
Cédric


De Directrices@femin-F1.com à Cedric@femin-F1.com
   
Sujet : Impatience !

Salut Cédric,

Merci pour cette bonne nouvelle. On t’attend de pied ferme ici dès que tu auras fini de tout régler à Signes. Tout le monde est impatient de pouvoir utiliser ta merveilleuse technologie, mais nous avons donné pour consigne d’attendre ton arrivée !
A dans quelques jours.
D’in, Marnie, Priss et Sywel


De Cedric@femin-F1.com à Team@femin-F1.com
    Sujet : The flying PBX


Bonjour,
J’ai souvent entendu dans les bureaux ( et sur le circuit) des phrases peut élogieuses concernant notre ancien central téléphonique dont le propos était en général de le propulser violement et sans aucune retenue par la première fenêtre disponible. Pour apaiser l’esprit de tous ces utilisateurs, et avec l’accord de nos chères patronnes, j’ai décidé d’organiser un apéro mercredi soir au pied de l’usine, lorsque nous serons tous rentré de Manama. En plus du programme habituel de ce genre d’événement, vous pourrez assister à l’envol de notre ancien central depuis le toit de l’usine et à son atterrissage fracassant à vos pieds.
Ne ratez pas cet événement que ne se reproduira certainement pas avant de nombreuses années.
A mercredi !
Cédric
PS : Je rassure nos amis écologistes notre ancien central seras ensuite envoyé a la déchèterie pour être recyclé

C’est ainsi qu’en plein milieu du désert, le FF1Team peut communiquer avec la Provence comme si la distance avait été abolie. La vie de tous s’en trouve grandement facilitée et chacun se concentre plus sereinement sur la course à venir et sur son travail.


Le vendredi, les deux voitures, équipées d'énormes disques de freins et de filtres anti-poussière, équipements indispensables pour cette manche, sont prêtes pour les séances d'essais libres. Eleana et Alban enchainent les tours dans des configurations différentes et récoltent des informations précieuses. Le pilote Français s'offre quelques frayeurs avec une monoplace peu stable dans les gros freinages en bout de ligne droite. Rien de bien grave, au contraire de Lewis Hamilton qui détruit sa voiture en sortant d'un enchainement rapide. Eleana, qui avait déjà couru ici l'an passé, nous confie ses impressions: « C'est vraiment génial de courir en plein milieu du désert. Le circuit n'est pas le meilleur de la saison, mais l'ambiance est spéciale. »

Le samedi matin, les pilotes FF1Team continuent de travailler sur les réglages et ce n'est qu'en toute fin de séance qu'Alban signe un très encourageant 13è temps en vue des essais qualificatifs de l'après-midi. Des qualifs plutôt bonnes puisque les deux monoplaces continuent de progresser dans la hiérarchie. Sur ce circuit d'accélération-freinage, Eleana profite d'une motricité légèrement meilleure que celle de son équipier pour intégrer la Q2 en 15è place, juste derrière Nelsinho, sur une Renault toujours un peu en retrait. Alban, lui, doit se contenter d'une 17è place.

Le dimanche matin, une petite surprise attend le français. Sur l'aileron avant de la monoplace numéro 25 d'Eleana, figure l'inscription « Joyeux anniversaire Alban ! ».
Le jeune pilote fête ses 24 ans. Un bon augure pour le GP?

L’après-midi, alors que les feux s'éteignent, les monoplaces s'élancent pour 57 tours de course !

Hamilton rate son départ et les ingénieurs de course ne manquent pas de prévenir Eleana et Alban par la radio. Le Britannique parvient à se relancer devant eux, mais il heurte Fernando Alonso et perd son aileron avant.


La jeune Italienne suit Nelsinho et tente de lui mettre la pression en se montrant dans son rétroviseur. Elle se montre à chaque virage mais ne peut trouver la solution pour le dépasser, la FF140 manque encore de puissance. Le Brésilien commet une erreur et part en tête à queue. Eleana évite le malchanceux de justesse. Dans le stand, tout le monde a eu peur. Cette frayeur passée, elle se lance à la poursuite de Timo Glock.

Derrière, Alban peine un peu et doit se battre avec une voiture glissante. Il ne peut pas empêcher Coulthard de le passer. Le Français parvient malgré tout à s'accrocher et est surpris de voir l'Ecossais rentrer au stand dès le deuxième tour.

Eleana et Alban ravitaillent aux 21è et 23è tour sans encombre. Les pilotes FF1Team réalisent une course propre et luttent avec leurs moyens. L'Italienne a fort à faire avec son compatriote Fisico tandis qu'Alban bataille avec Sébastien Bourdais. Derrière les deux Italiens, Hamilton se fait pressant. Il passe le Romain, mais ne parvient pas à enchainer sur Eleana. Ses directrices l'encouragent à défendre sa place face au vice-champion du Monde. Cependant, Lewis est incisif et il déborde la jeune femme en lui montrant un poing rageur. La Napolitaine ne s'en laisse pas compter et s'accroche à la boîte de vitesse de la McLaren.
Dans le virage suivant, elle se porte à hauteur de son adversaire. Celui-ci ferme la porte et se rabat violemment comme si l'Italienne n'existait pas ! Conséquence : la moustache de la FF140 reste sur le bord de la piste ! Résultat, Eleana suit Lewis dans les stands pour changer l'aileron. La jeune femme en profite pour rendre son geste au Britannique en passant près de lui. Les directrices sont les seules à entendre les mots doux de la belle.

Les techniciens se ruent hors de leur stand. Les pneus passent de mains en mains (quand ils ne tombent pas au fond du stand), la pompe roule vers la monoplace et un aileron tout neuf saute d'une étagère. Tout le monde est prêt à accueillir la pilote in extrémis et le changement se déroule bien.

Eleana reprend la piste, folle de rage. Non seulement elle a perdu plusieurs places, mais en plus son nouvel aileron n'a pas l'inscription d'anniversaire de son équipier. Dans les tours suivants, elle aligne ses meilleurs temps partiels et rattrape une bonne partie de son retard. Elle avale la Red Bull de Bourdais et la Williams de Nakajima. Alban s'efface devant son équipière pour rentrer faire son second ravitaillement au 43è tour. Lewis est déjà en ligne de mire de l'Italienne, mais elle doit rentrer pour respecter son 3è et dernier ravitaillement.

Par la suite, Eleana ne baisse pas les bras et enchaine les tours rapides. Sous le drapeau à damiers, elle réalise un tir groupé, juste derrière Alban et Lewis Hamilton.


Elle peut nourrir quelques regrets à la vue de sa course. La pilote remercie quand même son équipe et les félicite pour leur réparation éclair ! Les directrices la félicitent à tour de rôle alors qu'elle rentre aux stands. Elles félicitent également Alban qui a signé un très belle course et lui chantent en choeur un "joyeux anniversaire !".

Une fois sortie de la monoplace, c'est toutefois la bonne humeur qui prime dans l'équipe. Une grande soirée se prépare pour fêter la bonne performance de l'équipe - encore une course terminée - et surtout les 24 ans du pilote Français.

Quand elle croise Lewis, Eleana touche quelques mots au sujet de leur passage délicat, sans aucune animosité. Après quelques minutes de discussion, elle l'invite même à la fête anniversaire.

Beaucoup d'autres pilotes ont également accepté de se joindre aux pilotes Femin-F1 pour partager un verre de vrai champagne. Kimi semble avoir apprécié...
 
par Team Fémin-F1 publié dans : F1 Fiction
recommander commentaires (2)    ajouter un commentaire
Retour à l'accueil
Blog : Actualité sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus