Jeudi 28 février 2008

Le saviez-vous ?

Juan-Manuel Fangio enlevé à la veille du Grand-Prix de Cuba.

undefinedJuan Manuel Fangio est mondialement connu pour ses 5 titres de champion de monde, pour sa vitesse, pour son style de pilotage. Surnommé "l'as du volant", il restera l'un des plus grand pilotes de l'histoire du sport automobile.

Mais saviez-vous qu'il y 50 ans, il avait été enlevé ? Le 23 février 1958 exactement. Il restera séquestré 26 heures. Voici l'article paru dans Le Monde, le 26 février 1958, lendemain du Grand-Prix de La Havane, concernant sa libération...


Le Monde - 26 février 1958
Fangio a été libéré

JUAN MANUEL FANGIO, l'as du volant cinq fois champion du monde, enlevé dimanche alors qu'il bavardait avec des amis dans le hall de son hôtel à La Havane par les rebelles cubains s'opposant au gouvernement Batista, a été libéré hier soir et discrètement reconduit en voiture un peu avant minuit à l'ambassade d'Argentine, sain et sauf.
Aux journalistes qui l'ont aussitôt assiégé de questions, il a répondu avec un large sourire : "Je me sens en pleine forme. J'ai été magnifiquement traité. Ma détention a quand même été mouvementée, et j'ai changé trois fois de maison et trois fois de voiture en vingt-quatre heures. J'ai toujours été tranquille sur mon sort. Ma seule inquiétude était de ne pouvoir communiquer avec ma femme."

Fangio, tout en se montrant discret sur ses ravisseurs et le lieu de sa détention, a insisté à plusieurs reprises sur la parfaite correction des rebelles, qui lui auraient expliqué les but poursuivis par le Mouvement du 26 juillet lié à Fidel Castro, débarqué depuis plus d'un an sur l'île, et se seraient excusés d'avoir eu à agir de la sorte à son égard. Le champion a lui-même demandé que sa libération soit négociée avec le secrétaire de l'ambassade d'Argentine, qui s'est conformé aux indications des ravisseurs et a retrouvé Fangio seul dans la maison indiquée par téléphone.

Cependant, le Grand-Prix automobile de La Havane, commencé hier après-midi avec un retard de deux heures, a dû être suspendu à la suite d'un grave accident survenu vingt minutes environ après de départ.


Plus tard, Fangio dira à propos son enlèvement et en référence à ce carambolage mortel : « Cet évènement m'a peut-être sauvé la vie »

image.jpg
C'est également il y a 50 ans que Fangio mit fin à sa carrière à 47 ans après avoir vu une trentaine de ses amis mourir sur la piste. L'as du volant mourut lui d'une crise cardiaque à l'âge de 84 ans, le 17 juillet 1995. L'Argentine décrèta trois jours de deuil national pour son quintuple champion du monde et héros national.


~*~*~*~*~*~*~*~*~*~


Un enlèvement qui fini bien ne peut nous faire oublier le sort des milliers d'otages en Colombie, victimes eux-aussi d'un affrontement entre pouvoir en place et rebelles. Et bien sûr, parmi ces otages, il y a toujours Ingrid Betancourt, détenue depuis 7 ans.
Pour combien de temps encore ?

ingridbetancourtfe9-copie-1.jpg
par D'in publié dans : Culture F1
ajouter un commentaire commentaires (2)   
Retour à l'accueil
Blog : Sport sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus