Lundi 9 juillet 2007
cliquez ici pour rejoindre les résultats de la saison

Le GP d'Angleterre 2007
~ Résultat et Résumé de la course ~


Sur un circuit ensoleillé (miracle !), les 22 monoplaces vont s’élancer pour disputer le GP de Silverstone. Avant le départ, Sato, victime d’un problème, doit rejoindre les stands, d’où il s’élancera. A l’issue du tour de formation, c’est Massa qui est victime d’une panne mécanique, moteur calé. Drapeau jaune. Toutes les autres monoplaces s’élancent donc pour un nouveau tour de formation, le GP ne comptera plus que 59 tours et le pilote brésilien devra s’élancer, lui aussi, depuis la voie des stands.


Les faits marquants :

Départ : Hamilton conserve sa première place, suivi par Raïkkönen et Alonso. Derrière, Kovalainen et Fisichella, puis Heidfeld, dépassent Ralf Schumacher qui signe un bien piètre départ.

1er tour :
Heidfeld met la pression sur Fisichella, et réussit à le dépasser. Quelques mètres plus loin, l'italien reprend l’avantage. Derrière, Button double Davidson.

2ème tour : Massa entame sa remontée, il est déjà 19ème et attaque Button.

3ème tour :
Massa est 16ème.

4ème tour : Rosberg lui aussi remonte, il est passé de 17ème à 12ème mais reste bloqué derrière Coulthard.

6ème tour : Massa, 13ème, bute sur Rosberg et Coulthard, pendant qu’en tête de la course son co-équipier Raïkkönen ne lâche pas Hamilton.

9ème tour : La lutte entre Coulthard, Rosberg et Massa fait rage. Rosberg fait un passage dans l’herbe, ce qui profite à Massa.

10ème tour : Webber abandonne

12ème tour : Massa dépasse Trulli et passe en 9ème place. Derrière, Rosberg est toujours aux prises avec Coulthard. Devant, Fisichella dépasse son coéquipier pour la 6ème place.

14ème tour : Raikkonen est dans les échappements d'Hamilton, dès qu'il le peut il déboite pour se montrer dans les rétros du jeune anglais, mais rien n'y fait il ne passe pas. Par contre Alonso revient sur les duettistes.

16ème tour : Kovalainen et Rosberg aux stands.
Hamilton aussi. Il chausse à nouveau des pneus durs et malhereusement il démarre un peu tôt, géne ses mécaniciens et perd quelques précieuses secondes.

17ème tour :
Fisichella, Schumacher et Kubica aux stands.

18ème tour : La Spyker de Sutil s’arrête dans un panache de fumée.

19ème tour : Raïkkönen aux stands, il chausse à nouveau des pneus tendres et ressort devant Hamilton.
Trulli aux stands.

20ème tour : Heidfeld aux stands. Il reste en pneus durs et ressort devant Fisichella.

21ème tour :
Alonso aux stands, il chausse des pneus tendres et ressort devant Raïkkönen, s’emparant ainsi de la tête de la course.
Massa aux stands.

23ème tour :
Schumacher rentre à nouveau dans les stands et abandonne.

Du 24ème au 29ème tour :
Albers, Liuzzi, Speed, Wurz et Sato font leur premier ravitaillement.

28ème tour : Par la radio on apprend que Trulli semble extrêmement mécontent de sa voiture. Il conserve difficilement une maigre 13ème place.

30ème tour : A la mi course, seules les 2 Honda et Davidson n’ont pas ravitaillés.

31ème tour : Alonso est gêné par des pilotes retardataires, Wurz et Speed, mais finit par passer. Wurz s’accroche alors avec Speed, provoquant l’abandon de ce dernier. Rosberg en profite pour passer.

32ème tour : Davidson range sa Super Aguri au garage
Barrichello aux stands.

33ème tour : Trulli en grosse difficulté ne peut empêcher Wurz de le passer.

35ème tour :
Button aux stands pour son premier arrêt, alors que pour Trulli, c’est le deuxième arrêt.

36ème tour :
Fisichella rentre aux stands, pendant qu’en tête de course, Hamilton, 3ème, roule 2 secondes moins vite qu’Alonso et Raïkkönen. Il est à 19 secondes derrière son co-équipier.

37ème tour :
Alonso rentre aux stands et repart en pneus durs. Il ressort dans le trafic.

Du 38ème au 43ème tour :
Kovalainen, Hamilton, Rosberg, Kubica, Albers et Heidfeld aux stands.

44ème tour :
Raïkkönen signe enfin son deuxième arrêt et repart devant Alonso, en tête.
Wurz aux stands.

46ème tour : Massa aux stands. Il repart derrière Kubica.
Trulli abandonne.
Liuzzi aux stands.

47ème tour :
Coulthard et Sato aux stands.
Alonso est à 4 secondes derrière Raïkkönen mais perd plusieurs dixièmes à chaque tour.

Du 49ème au 59ème tour :
Massa ne trouve pas la solution pour dépasser Kubica. Derrière, Coulthard attaque Button pour la 10ème place.

57ème tour : Liuzzi abandonne. Sa voiture est bloquée sur le bord de la piste.

59ème et dernier tour : Raikkonen coupe le premier la ligne d’arrivée, signant sa deuxième victoire consécutive et sa troisième victoire de la saison. Alonso fini 2ème devançant son équipier, Hamilton. Kubica, qui a résisté jusqu’au bout à Massa, est 4ème, Heidfeld, Kovalainen et Fisichella sont les autres pilotes entrant dans les points. A noter que seules les 6 premières voitures ont fini dans le même tour et que se sont seulement quatre écuries qui se partagent les points!



Les Tops :

- Raikkonen a retrouvé la forme, ça se confirme, et devient le premier des "4 fantastiques" a avoir trois victoires au compteur. Au classement il passe devant son équipier pour un point.

- Massa
victime d'un ennui mécanique lors du départ, a fait une magnifique remontée depuis la dernière position. Un bémol cependant : sur la piste il n'a dépassé que des voitures très inférieures à la sienne et ne double les Renault qu'a la faveur des ravitaillements pour rester bloqué derrière Kubica jusqu'au drapeau à damier.

- Hamilton qui a offert à ses fans une magnifique pole position et un podium de plus, sans parler de sa résistance à Raikonnen à la fin de son premier relais.

- Renault qui continue sa progression, l'objectif de faire jeu égal avec BMW n'est pas encore atteint pour la course mais seulement en qualif, c'est un bon début. A noter également Kovalainen qui prend le pas sur son équipier.

- Kubica qui résiste magistralement à Massa sur la fin de la course.

- Rosberg pour son magnifique départ.



Les Flops :

- Commissaires de piste en charge des drapeaux bleus qui ont fait perdre du temps à Alonso en oubliant de signaler qu'il allait prendre un tour.

- Wurz
qui après une qualif plutôt réussie n'arrive pas à concrétiser en course, et qui envoie Speed au tapis lors d'un dépassement plus que limite.

- Un point en avant, trois pas en arrière pour Honda qui ne brille pas à domicile, las pour Button qui perd beaucoup de sa popularité au profit d'un certain Hamilton.

- Toyota : double abandon pour l'écurie japonaise malgré une qualif réussie (top 10 pour les deux pilotes).

- Double abandon également pour Toro Rosso.



 
Par Team Fémin-F1 - Publié dans : Archives résultats
Recommander - Voir les commentaires - Ecrire un commentaire
Retour à l'accueil
Créer un blog sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés