Lundi 28 mai 2007
cliquez ici pour rejoindre les résultats de la saison

Le GP de Monaco 2007
~ Résultat et Résumé de la course ~


Dimanche 26 mai, les F1 ont fait rugir leur moteur dans la principauté de Monaco, circuit mythique pour chacun des pilotes, où Ayrton Senna détient encore le record du nombre de victoires. La veille, Alonso a signé sa première pôle de la saison et tous les regards sont tournés vers lui et son coéquipier qui n'a cessé de briller ce week-end. Le gros perdant des qualifications est Raikkonen qui n'a pu faire mieux qu'une 16e place après avoir percuté le rail.

Presque tous les pilotes font le choix de partir en pneus durs et ils sont 17 à avoir un nouveau moteur ce week-end. Button, Barrichello, Sato, Davidson et Coulthard utilisent pour leur part un moteur qui a déjà fait le GP de Barcelone.


Les faits marquants :


Un départ de Grand Prix très soft afin d'éviter toute casse dès le premier virage. Heidfeld part en pneus tendres contrairement à la majorité des pilotes qui ont préféré démarrer en gommes plus dures. Raikkonen gagne 4 places au départ et prend donc la 12e place.

Dès le 2e tour, Luizzi percute le rail. Il s'en sort heureusement indemne mais c'est la fin de la course pour lui.

Au 5e tour, Alonso devance Hamilton de 2 secondes et enchaîne les meilleurs tours en course afin de prendre le large. Raikkonen se retrouve coincé derrière Button, Rosberg derrière Heidfeld.

Au 14e tour, Alonso a déjà plus de 7 secondes d'avance sur Hamilton, alors que l'écart entre Hamilton et Massa reste stable.

Au 19e tour, Mark Webber est contraint de rejoindre les stands pour abandonner. RedBull est certes en progrès, mais elle connait encore des soucis au niveau fiabilité.

Le 23e tour marque le début des ravitaillements avec Fisichella qui ressort derrière Heidfeld.

Au tour suivant, c'est Alonso le leader de la course qui s'arrête ainsi que Massa. Hamilton prend la tête du GP. Il s'arrête quelques tours après et se retrouve 2e à 4 secondes d'Alonso. Au 30e tour, il devance Massa de 22 secondes.

Au 33e tour, Heidfeld marque son premier arrêt ravitaillement et réussit à ressortir devant la Ferrari de Raikkonen. Décidemment, c'est une course à oublier pour le Finlandais qui ne cesse de se retrouver derrière des plus lents que lui. Massa, de son côté, semble quelque peu en difficulté avec ses pneus tendres qu'il a chaussé pour faire face à la menace Fisichella.

Au 41e tour, Button marque enfin son premier arrêt. Raikkonen est alors 8e.

Au 43e tour, Coulthard s'arrête dans les stands pour son pit-stop et repart avec une partie d'aileron avant en moins grâce à la dextérité des hommes de Red-Bull.

Quelques tours après, Raikkonen passe enfin par la voie des stands pour son seul arrêt ravitaillement. Il ressort 11e.

Les leaders de la course entament pour leur part leur 2e arrêt ravitaillement : Alonso au 51e tour, Hamilton au 53e et Massa au 55e.

Au 55e tour, c'est au tour de Sutil d'abandonner après avoir toucher le rail.

Un bras de fer commence entre les deux pilotes McLaren, Hamilton n'étant plus qu'à deux secondes de son coéquipier. Mais, il n'ira jamais jusqu'à menacer directement le pilote espagnol, sa touchette avec le rail 15 tours avant la fin l'ayant sûrement rappeler à l'ordre : mieux vaut finir 2e, que pas du tout...

Après 78 tours, ce sont donc les deux pilotes McLaren qui remportent cette course : Alonso devant Hamilton, à environ une minute de Massa. Une nouvelle fois, McLaren et Ferrai se partagent les points du podium.


Les Tops :

- Alonso qui signe sa première pôle de la saison, qui domine d'une main de maître un GP ô combien difficile et qui signe son premier Hat trick de la saison.

- Hamilton, une nouvelle fois sur le podium et une nouvelle fois sur la 2e marche du podium et toujours aussi proche de sa famille.

- Fisichella qui signe ici son meilleur score de la saison en terminant 4e.

- Heidfeld qui une fois de plus a montré sa capacité à resister à des pilotes plus rapides que lui.

- La performance de Sutil lors des essais libres 3. Sous une piste allant en s'asséchant, il signe le meilleur temps de la séance au volant de la Spyker : un exploit !

- Les commissaires de piste : réputés les meilleurs du monde, ils ont su agir tout au long du week-end avec rapidité et efficacité.


Les Flops :

- Ferrari et Raikkonen qui ont été en dessous de ce qu'ils avaient fait jusqu'à présent.

- Red Bull qui a accumulé les bourdes depuis samedi : l'incident avec Coulthard en qualif, l'abandon de Webber et le pit-stop de Coulthard. Un peu beaucoup pour un week-end.

- L'absence de Ralf Schumacher ce week-end... Quoi ? Il était là ? Ah bon, vous êtes sur ?

- TF1 qui nous a privé du premier ravitaillement de Hamilton et du seul ravitaillement de Raikkonen grâce à la pub. Quand aux commentaires... il vaut mieux n'en écouter que la moitié!

GP-Monaco-Resultats-2007.gif
Par Team Fémin-F1 - Publié dans : Archives résultats
Recommander - Voir les 1 commentaires - Ecrire un commentaire
Retour à l'accueil
Créer un blog sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés