Jeudi 29 mars 2007
Magny Cours : dernier Grand Prix en 2007 ?


    La rumeur courait depuis quelques temps déjà. Aujourd’hui, elle semble officiellement confirmée. Il n’y aura pas de GP de France en 2008 ! A moins que la FFSA ne change d’avis d’ici juillet.


    Menacé depuis plusieurs années, le GP de Magny Cours avait toujours été miraculeusement sauvé grâce à la volonté de la FFSA et des collectivités locales. Jusque là, sa suppression avait envisagée à plusieurs reprises et il avait même été proposé une alternance annuelle avec le GP de Grande-Bretagne, mais chaque année, en Juillet, des milliers de personnes se retrouvaient au milieu de la campagne nivernaise.

    Des milliers de personnes ! Car depuis ces dernières années, la fréquentation était en hausse (notamment grâce aux exploits de Renault). Mais cette hausse de la fréquentation a ses inconvénients. Elle a mis encore plus en évidence les points faibles du circuit : mal desservi (l'autoroute n'ayant jamais été terminée), peu d’hôtels dans les environs, perdu au milieu de nulle part... Pas vraiment attractif !

    Ces derniers jours, les rumeurs sur l’avenir du GP de Magny Cours ont refait surface avec force suite aux déclarations de Bernie Ecclestone. Ce dernier envisagerait en effet de déplacer l'épreuve française vers la capitale. La première hypothèse, déjà avancée par le passé, d’un GP dans les rues de Paris peu envisageable. Mais Mr Ecclestone a plus d’un tour dans son sac et rêve d’un GP à Marne La Vallée, sur le site de Dysneyland Resort Paris ! Le site lui semble en effet idéal pour accueillir le futur GP de France puisqu’il répond aux exigences d’un tel évènement tant au niveau de l'espace pour "construire" un circuit (au moins ponctuel) qu’au niveau des services hôteliers, de la desserte... Et la proximité avec la capitale est un atout de poids ! Mais tout ceci n'est encore que chimère...

    Ce qui est bien réel en revanche, c’est l’annonce de la FFSA de suspendre l’inscription du GP de France pour 2008.

"Suite aux articles parus ces derniers jours sur le Grand Prix de France de Formule 1, la Fédération Française du Sport Automobile, organisateur et promoteur de l’événement, tient à préciser que son Comité Directeur, réuni le 21 mars dernier, a décidé, à l’unanimité, de suspendre l’inscription du Grand Prix de France au calendrier 2008, dans la mesure où les conditions de réussite n’étaient pas toutes réunies"
"Le Comité Directeur de la FFSA procèdera à un réexamen de la situation lors de sa prochaine réunion de juillet 2007. La priorité reste en premier lieu le bon déroulement du Grand Prix de France 2007 qui se déroulera le 1er juillet prochain sur le circuit de Nevers Magny-Cours, où un programme chargé attend les spectateurs."

    Même si rien n’est définitif, l’avenir du GP de France à Magny Cours semble d’ors et déjà bien sombre...
par Team Femin-F1 publié dans : News générales sur la F1
ajouter un commentaire commentaires (7)   

Lundi 27 novembre 2006
Belle image : Alessandro Zanardi au volant d'une F1


    Ce samedi lors du dernier dernier week-end du championnat de Formule BMW le pilote Alessandro Zanardi a pu reprendre le volant d'une F1, 8 ans après son terrible accident qui le priva de ses jambes. (En 2001, lors d'une course du championnat CART)

    L'ancien pilote de F1 fit preuve d'un immense courage en recommançant la compétition automobile dès 2003 au volant d'une BMW dans le championnat ETCC (championnat européen des voitures de tourisme) et le test à bord d'une BMW F1.06 spécialement adaptée pour lui est l'aboutissement de son parcours du combatant.

    "C’était une fantastique opportunité pour moi. J’ai vu des visages très heureux, tout le monde était surpris que tout se passe aussi bien. BMW m’a toujours apporté un soutien sans conditions, notamment en WTCC. Piloter une F1 en était une autre démonstration. Je suis très fier d’avoir pu le faire. La voiture est fantastique, tout est si précis, j’étais vraiment étonné car d’ordinaire il faut plus de temps pour travailler sur les détails d’une voiture. L’auto m’a plus fait l’impression d’une superbe BMW Série 7."

    Tout sourire, le pilote lança même un "Tu es le premier fou qui laisse un handicapé et un fou comme moi prendre place dans une F1", a celui qui rendit cette expérience possible Mario Theissen directeur de l'écurie de F1 BMW. Ce dernier fut d'ailleurs ibluffé par l'italien : "J’ai été impressionné de voir que la voiture fonctionne aussi bien avec toutes ces modifications. Alessandro s’est senti à l’aise dès le début, ce qu’ont prouvé ses temps au tour. Il n’a pas oublié comment piloter une voiture comme celle-ci à la limite !"


    Bravo à cet homme dont le courage et la passion de la couse l'ont poussé à surmonter son handicap.

par Team Femin-F1 publié dans : News générales sur la F1
ajouter un commentaire commentaires (1)   

Dimanche 26 novembre 2006
Lewis Hamilton : le coéquipier de Fernando Alonso en 2007

    C’est maintenant officiel : Lewis Hamilton pilotera la deuxième Mclaren Mercedes l’année prochaine.


    Débarquant avec le titre de champion du monde de GP2, Lewis Hamilton avoue réaliser un de ses rêves en devenant pilote titulaire pour Mclaren.
"
C'est un rêve qui devient, être pilote chez McLaren était mon objectif depuis ma plus tendre enfance, et cette opportunité arrive à point nommé pour mettre un terme à une excellente année pour moi. La meilleure de ma vie."



    Parrainé par Ron Dennis et Mclaren depuis ses treize ans, Lewis Hamilton connaît une ascension fulgurante remportant bon nombre de titres sur son passage. Depuis son titre de champion de kart de Grande Bretagne dans la catégorie cadet en 1995 alors qu’il n’a que 10 ans jusqu’à celui de champion du monde de GP2 en 2006, en passant par celui de Formule Renault UK en 2003 et de F3 Euro Séries en 2005, il a démontré être un pilote aux multiples qualités : calme, méticuleux, concentré, travailleur, rapide, trouvant des trajectoires exceptionnelles pour dépasser….

    Pourtant, rien ne laissait présager qu’il deviendrait pilote. Personne dans sa famille ne s’est frotté à ce sport avant lui. Mais depuis sa plus tendre enfance, le monde des voitures fascine le natif de l’Hertfordshire (NDLR : région au Nord-Est de Londres) : d’abord au travers des voitures radiocommandées, puis des karts et ainsi de suite jusqu’à la F1. L’anecdote que tout le monde retient est sa première rencontre avec Ron Dennis : du haut de ses dix ans, il n’hésite pas à lui demander s’il pourrait un jour piloter une F1. Et voilà comment le lien est noué…

    Hors piste, il reste un jeune homme allant sur ses 22 ans (qu’il aura en janvier prochain), proche de ses parents et de son jeune frère Nicolas qui l’accompagnent régulièrement sur les circuits. Les couleurs de son casque rappellent celles du drapeau de l’île de Grenade dont son grand-père est originaire.



    Devenir pilote titulaire en 2007 est une véritable opportunité pour lui mais il n’hésite pas à faire profil bas, reconnaissant la lourde tâche qui s’annonce pour lui.
    "Je suis conscient du défi à relever et du fait que tout le monde sera attentif à ce que je ferai. Lors de la première année, ce sera très difficile, en particulier à cause du fait que je serai l'équipier de Fernando Alonso mais je suis jeune et je suis ici pour apprendre. Je vais essayer de faire de mon mieux. Je vais travailler le plus possible, en piste et hors piste, afin d'aller le plus vite possible."

Quant à remporter son premier GP, il ne préfère pas faire de pronostiques :
    "Comme tous les pilotes, mon objectif sera la victoire. Je ne peux quand même pas vous dire que mon objectif est de terminer à la 10e place. Je roule pour gagner et mon objectif sera donc la victoire et marquer quelques points. Cependant, je ne sais pas si cela se produira l'année prochaine ou l'année suivante..."
   
    Loin de s’enorgueillir de ce qu’il a déjà accompli, il préfère regarder vers l’avenir. Il est fort à parier qu’il fera très bonne impression dès la saison prochaine.

par Team Femin-F1 publié dans : News générales sur la F1
ajouter un commentaire commentaires (0)   
Blog : Sport sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus