Quantcast

Mister Paddock 2012

Mister Paddock

Mister Paddock 2012 :  Votez pour le plus beau !


Après les belles des circuits, notre élection se conjuge au masculin. Qui sont les "beaux" du paddock ? Les pilotes ?  leurs casques  !

casques.jpg

Vendredi 16 mars 2012 5 16 /03 /Mars /2012 17:25

F1-news

 

GP d'Australie 2012 : la journée du vendredi

 

Australie-preview.jpg

 

Cette 1ère journée du championnat 2012 ne nous a pas vraiment éclairés sur la hiérarchie du plateau. La pluie s’est invitée pour inaugurer la saison, perturbant quelque peu les programmes des écuries. James Allison, Directeur technique de Lotus F1 Team, a ainsi résumé la situation :Cette journée a été dirigée par la météo”,

 

Certaines écuries, comme Lotus ou McLaren, ont joué la prudence, notamment lors des EL2, en roulant très peu. Une attitude dictée par la prudence car en début de saison, les tiroirs ne débordent pas de pièces de rechange, il serait donc dommage d’abimer une monoplace sur une piste humide ; d’autant que les prévisions météo pour le reste du week-end annoncent un temps sec.

 

Concernant les résultats, la pluie a également mis son grain de sel dans le classement. Jetez un coup d’œil sur les tableaux des temps pour vous faire votre avis. En tout cas, pour Fernando Alonso, pas de doute : " Il est inutile de regarder les chronos du jour pour faire des pronostics pour les qualifications."

Lire la suite ...

 

Au moins, le suspense est préservé !


Cette journée du vendredi ne nous a pas éclairés sur la différence de performance des pneus slicks entre les tendres (en jaune) et les medium (en blanc). On prévoit juste que cette différence sera moins importante cette saison. Nous ne sommes pas plus éclairés sur la composition de la grille. Alonso, lui, a pourtant son idée : "Demain, je m’attends à voir une grille très chamboulée parce qu’il y a beaucoup d’équipes qui ont fait du bon travail au cours de l’hiver."

 

Mais au fait, combien seront-ils sur la grille de départ ? 24, 22, 20 ?

La règle des 107% s’applique cette année encore. Et l’écart entre les écuries de pointe et les HRT et Marussia semble bien au-delà de cette limite. Charles Pic par exemple accusait près de 13 secondes de retard sur Button le matin, et 5''6 sur Schumacher l'après-midi. Dur pour le Français qui reste pourtant optimiste : "Ce que nous avons vu est positif. (…) Le temps de Timo [Glock, son coéquipier, NDLR] est plutôt bon, nous attendons de meilleures conditions demain, je pense que c'est possible. " Il est vrai que Glock a signé un très bon 12ème temps l’après-midi et s’est fait plaisir : "Dans la 2è séance, le feeling a également été bon dès le début et c’était agréable de pouvoir suivre Red Bull pendant 3 tours ! " Le pilote allemand reste cependant prudent car la rumeur prétend que Red Bull réserve des surprises pour les qualifs : "Notre objectif est de nous qualifier pour la course, mais si c’est vrai que Red Bull a de nouvelles pièces, alors ce sera mission impossible pour nous, car notre voiture a zéro kilomètre au compteur."

 

Pour HRT, les déclarations sont encore plus pessimistes, ou tout simplement réalistes : les F112 n’ont couvert que 20 tours sur la journée (dont 1 seul pour de la Rosa qui n’a pas enregistré le moindre chrono). Les débuts ne sont donc pas encourageant, car en plus d’un manque de rapidité, les HRT ont donc connu des problèmes de fiabilité. Luis Perez Sala, le directeur de l’équipe HRT, avoue que la qualification ne sera pas une partie de plaisir : "Pour nous c’est déjà une victoire d’être ici à Melbourne, car cela n’a pas été facile. A l’heure actuelle, je ne pense pas trop à la compétitivité de notre voiture, nous allons seulement essayer de faire de notre mieux avant la qualification de demain. J’aimerais que l’équipe se détende un peu et nous essayerons à nouveau en Malaisie ou en Chine. Nous verrons bien."

Autant dire, que les voir au départ dimanche serait une vraie surprise !

 

Que retenir d’autre pour cette journée ?

 

La Mercedes semble très compétitive mais, selon Rosberg, le peu de tours couverts ne permet pas de tirer des conclusions. Notons tout de même que Michael Schumacher a réalisé le meilleur temps de l'après-midi.

 

Chez Ferrari, ce fut difficile pour Massa parti en tête en queue lors de la 1ère séance. Et l’optimisme n’est toujours pas de mise. Pat Fry (toujours lui !) estime qu’une écurie domine toutes les autres, et ce n’est pas son écurie : "Je pense que Red Bull est devant tout le monde en ce moment. Je dirais qu'ils ont une demi-seconde d'avance, peut-être sept dixièmes. Nous avons essayé de le savoir à partir des quantités d'essence embarquées lors des essais"

 

Red Bull justement, le bilan est mitigé puisque si Webber a confiance dans sa voiture, Vettel lui affirme ne pas être satisfait de sa journée. "Ce n'était pas très bon ce matin, je n'étais pas du tout satisfait de la voiture. C'était un peu mieux cet après-midi, mais dans ces conditions, c'est difficile de beaucoup tourner. Le peu de temps que nous avons eu cet après-midi sur le sec a suffi pour trouver le bon équilibre sur ce circuit. "  Il joue même la carte de l’extrême prudence en affirmant que "Demain, entrer en Q3 sera l'objectif, ensuite nous verrons." Oui, c’est ça, nous verrons, parce que franchement, Vettel sur une Red Bull exclut dès la Q2, on n’y croit pas une seconde, sauf accident !

 

Contrairement à Vettel, Button lui a apprécié la journée. Il faut dire que Jenson a démontré plus d’une fois être très à l’aise quand les conditions de piste sont changeantes. “Bien que cela ne signifie pas grand-chose, c’est toujours bien de débuter la saison avec le meilleur temps de la journée. Le comportement de la voiture semble très différent de celui des derniers tests ; le circuit est différent et la vitesse moyenne de passage en courbe est un peu moins élevée, mais la voiture fonctionne toujours bien pour moi”.

Dans l’ensemble, nous sommes plutôt heureux, mais il y aura beaucoup de discussions ce soir pour définir le choix de la direction pour demain”,

Hamilton, son équipier, quant à lui, ne pense qu’à demain : il veut savoir où chaque écurie se situe. "Demain, nous comprendrons mieux les performances de chacun. (…) Généralement, le programme est à peu près le même chez tout le monde lors des libres 3. Je suis excité avant la suite des événements." Un état d’esprit que je partage complètement ! Vivement demain (enfin cette nuit) !!

 

Je suis particulièrement impatiente de voir les Lotus, car, comme je le disais au début de cet article, on a peu roulé chez les « Noir et or ». James Allison fait le bilan de la journée de Raïkkönen : "Nous avons un réglage de direction de base pour Kimi qui fonctionne, mais nous avons essayé une autre option au début de la première séance. Elle ne l’a pas convaincu, alors nous sommes revenus à la définition initiale. Comme les conditions n’étaient pas propices, nous n’avons pas perdu de temps de roulage dans l’affaire. " Ah ça c’est certain, Kimi n’a pas perdu de temps en roulage inutile : il n’a bouclé que 15 tours dans la journée… ça fait un peu court pour quelqu’un qui n’a pas roulé depuis deux ans. Mais ça n’affole pas Kimi, rassurez-vous, il n’a pas changé !

 

Et pour nos 3 frenchies, c’était comment ce vendredi ?

 

Jean-Eric Vergne, sur Toro Rosso a aimé son premier jour en F1 : "Mon premier vendredi en Formule 1 m'a procuré de bonnes sensations. Être le premier pilote à prendre la piste ce matin était quelque chose de spécial, mais après il a fallu se mettre au travail avec les ingénieurs. Ce matin, nous n'avons été au terme de notre programme, à cause de la pluie. Cela nous a compliqué la vie, mais c'était sympa, je n'avais jamais roulé en pneus pluie. J'ai aussi bouclé un long relais, utile pour m'habituer à la piste. Il y a plein de détails sur lesquels nous devons progresser. Dans l'ensemble, c'est une journée positive. Demain, je dois attaquer plus."

 

Pour Grosjean, c’est également une sensation de premier jour : "Ce week-end (Grand Prix d'Australie), c'est le véritable début de ma carrière en Formule 1."

 

Et pour Charles Pic, malgré un optimisme de mise, il n’est pas vraiment confortable de ne pas être certain de pouvoir disputer la course dimanche. La qualif est donc un moment crucial pour lui : "Demain, sous le soleil, nous bouclerons encore quelques tours avant la qualif. Pour le moment, c'est très difficile pour moi, je ne connais pas très bien la piste. J'ai fait quelques tours aujourd'hui, mais pas assez."

 

 

Rendez-vous cette nuit pour retrouver tous les pilotes pour les derniers essais libres, et demain matin pour les qualifs. Et n’oubliez pas, si vous voulez faire des pronostiques, passez sur le forum, c’est gratuit et sans engagement ;-)

 

 

Résultats des Essais Libres 1

 

 

Pilote Ecurie Chrono Gap Trs
1 Jenson Button McLaren-Mercedes 1:27.560   11
2 Lewis Hamilton McLaren-Mercedes 1:27.805 0.245 14
3 Michael Schumacher Mercedes 1:28.235 0.675 17
4 Fernando Alonso Ferrari 1:28.360 0.800 21
5 Mark Webber Red Bull Racing-Renault 1:28.467 0.907 21
6 Nico Rosberg Mercedes 1:28.683 1.123 22
7 Daniel Ricciardo STR-Ferrari 1:28.908 1.348 23
8 Pastor Maldonado Williams-Renault 1:29.415 1.855 16
9 Kimi Räikkönen Lotus-Renault 1:29.565 2.005 8
10 Kamui Kobayashi Sauber-Ferrari 1:29.722 2.162 26
11 Sebastian Vettel Red Bull Racing-Renault 1:29.790 2.230 21
12 Nico Hulkenberg Force India-Mercedes 1:29.865 2.305 17
13 Paul di Resta Force India-Mercedes 1:29.881 2.321 18
14 Bruno Senna Williams-Renault 1:29.953 2.393 21
15 Sergio Perez Sauber-Ferrari 1:30.124 2.564 22
16 Romain Grosjean Lotus-Renault 1:30.515 2.955 16
17 Heikki Kovalainen Caterham-Renault 1:30.586 3.026 16
18 Felipe Massa Ferrari 1:30.743 3.183 11
19 Jean-Eric Vergne STR-Ferrari 1:31.178 3.618 17
20 Vitaly Petrov Caterham-Renault 1:31.983 4.423 8
21 Timo Glock Marussia-Cosworth 1:34.730 7.170 8
22 Charles Pic Marussia-Cosworth 1:40.256 12.696 11
23 Narain Karthikeyan HRT-Cosworth No time   3
24 Pedro de la Rosa HRT-Cosworth No time   0

 

 

Résultats des Essais Libres 2

 

 
Pilote Ecurie Chrono Gap Trs
1 Michael Schumacher Mercedes 1:29.183
16
2 Nico Hulkenberg Force India-Mercedes 1:29.292 0.109 19
3 Sergio Perez Sauber-Ferrari 1:30.199 1.016 23
4 Fernando Alonso Ferrari 1:30.341 1.158 13
5 Kamui Kobayashi Sauber-Ferrari 1:30.709 1.526 14
6 Paul di Resta Force India-Mercedes 1:31.466 2.283 13
7 Felipe Massa Ferrari 1:31.505 2.322 14
8 Heikki Kovalainen Caterham-Renault 1:31.932 2.749 16
9 Nico Rosberg Mercedes 1:32.184 3.001 17
10 Sebastian Vettel Red Bull Racing-Renault 1:32.194 3.011 19
11 Mark Webber Red Bull Racing-Renault 1:32.296 3.113 20
12 Timo Glock Marussia-Cosworth 1:32.632 3.449 17
13 Vitaly Petrov Caterham-Renault 1:32.767 3.584 15
14 Romain Grosjean Lotus-Renault 1:32.822 3.639 11
15 Jenson Button McLaren-Mercedes 1:33.039 3.856 18
16 Lewis Hamilton McLaren-Mercedes 1:33.252 4.069 11
17 Pastor Maldonado Williams-Renault 1:34.108 4.925 21
18 Kimi Räikkönen Lotus-Renault 1:34.275 5.092 7
19 Bruno Senna Williams-Renault 1:34.312 5.129 17
20 Jean-Eric Vergne STR-Ferrari 1:34.485 5.302 29
21 Daniel Ricciardo STR-Ferrari 1:34.604 5.421 31
22 Charles Pic Marussia-Cosworth 1:34.770 5.587 13
23 Narain Karthikeyan HRT-Cosworth 1:42.627 13.444 16
24 Pedro de la Rosa HRT-Cosworth No time
1
Par Marie - Publié dans : F1 News
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mardi 13 mars 2012 2 13 /03 /Mars /2012 14:30

F1-news

Kimi's back !

 

Je ne sais pas pour vous, mais pour moi, cette année, une de mes plus grandes attentes est de retrouver Kimi Raïkkönen au départ d'un GP. 

 

Kimi 2 Lorsqu'il est parti fin 2009, il semblait avoir tiré un trait définitif sur la F1, blessé par sa "libération" anticipée par Ferrari et bien décider à ne pas se vendre au premier venu. Et comme personne ne lui convient, il quitte la F1 pour rejoindre le rallye et prendre du plaisir au volant loin des obligations médiatiques de la F1. 
 

Engagé en WRC au sein du Citroën Junior Team pour 2010, ses débuts en rallye sont marqués par de nombreuses sorties de piste (dont de nombreuses vidéos sont toujours en ligne), ce qui ne l'empêche pas de finir 10ème du championnat, avec 25 points en 12 courses. 

 

Lire la suite ...

Avec l'arrêt du Team Junior de Citroën pour 2011, Kimi doit se trouver une autre écurie, et crée donc la sienne "ICE 1 racing". Mais comme il ne participe pas à la manche Australienne (le déplacement coûte cher), il se retrouve exclut du championnat constructeur. En 9 courses, il marque tout de même 34 points et finit à nouveau 10ème du championnat. 
 

Entre temps, des rumeurs sur son possible retour en F1 se font entendre dans le paddock. A l'été, Kimi s'est rendu dans l'usine Williams. La rumeur enfle, mais l'écurie ne semble pas répondre aux attentes de Kimi qui affirmait ne revenir en F1 qu'au sein d'un top-team. Nombreux sont perplexes et au fil des semaines la rumeur désenfle. 
Oui mais il semble que cette fois, Kimi a vraiment envie de retrouver la F1, et si Williams n'est pas la bonne écurie, c'est chez Lotus que le Finlandais signe finalement. Et ça lui va plutôt bien ! 


KimiRaikkonen2.jpg

 

Pour son grand retour en F1, Lotus fait même parler Kimi devant les caméras. L'enthousiasme n'est pas forcément perceptible dans le ton de sa voix, mais le Finlandais affirme pourtant que la passion est toujours là ! 

 

 

Après l'annonce officielle, les interviews et shooting photos, Kimi s'installe enfin au volant d'une monoplace. Lotus permet au Finlandais de rouler à Valence le 23 janvier, sur une Lotus Renault de 2010. Ensuite, à Jerez puis à Barcelone, lors des essais hivernaux, Kimi a montré qu'il est toujours rapide. Et que son analyse de la course semble toujours aussi simple : 


KimiRaikkonen.jpg "Le DRS et le KERS sont juste deux boutons sur lesquels il faut appuyer. En essais, il arrive de presser dessus trop tard ou trop tôt, mais cela ne changera pas grand chose. Les arrêts sont un peu plus courts qu'avant (vu l'interdiction de ravitailler), mais rien de fondamentalement différent. Vous arrêtez la voiture et vous repartez."


"Bien sûr, je trouve que cela a un peu changé par rapport à ma première période, avec les dépassements, mais globalement, le sport reste le même. Cela s'annonce excitant et ceux qui sauront le mieux exploiter les pneus seront probablement en position de force."

 

Et pour la 1ère course de son comeback, Kimi semble aussi prêt que possible : "Maintenant, il ne reste plus qu'à tout mettre en ordre et à m'assurer que je presse bien le bon bouton au bon moment. Peut-être quelques jours d'essais en plus n'auraient-ils pas fait de mal. Mais je suis confiant. Tout ira bien, le moment venu." 

 

En attendant de le voir sur Eurosport pour les essais libres dès vendredi, puis sur TF1 (on fait avec ce qu'on a) pour le GP dimanche, Kimi était ce dimanche invité dans TopGear. Découvrez le Kimi 2012, et appréciez le style ! 

 

 

Par Marie - Publié dans : F1 News
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Dimanche 11 mars 2012 7 11 /03 /Mars /2012 15:29

F1-news  

Bientôt le 1er GP de la saison 2012

 

 

/formuleun.jpg Les essais hivernaux sont terminés. Comme chaque année, malgré les doutes, tous les amateurs de F1 tentent de décrypter les performances des uns, d'analyser les chronos et les déclarations des différents protagonistes. Que retenir des essais de cet hiver ?

 

De l'avis général, Red Bull a une petite longueur d'avance sur ses concurrents. Les champions du monde en titre n'ont pas inscrit leur nom en haut de la grille des temps, mais ont impressionné les observateurs. Et pourtant, Vettel a peu roulé lors de la dernière séance à Barcelone, et n'a signé que le... dernier temps à cause de problème de boite de vitesse et d'aileron avant. Rien d'inquiétant pour l'écurie pourtant.

 

Si les Red Bull sont les favorites, leur avance semble moins importante que la saison dernière. De quoi nous donner un peu d'espoir : si nous pouvions avoir des qualifs qui ne soient pas jouées d'avance, ça serait sympa !!!

 

Lire la suite ...

Alors qui pour venir titiller les Red Bull ? McLaren semble l'écurie en forme, capable de faire jeu égal et  de se battre pour la victoire. Button et Hamilton déclarent être satsifait de leur voiture et abordent la saison avec confiance.

Chez Mercedes également la confiance est au rendez-vous. De quoi viser les podiums régulièrement ? Il faudra attendre pour le savoir, car les chronos de l'écurie ne sont pas éloquants. 

 

Côté chronos, les Lotus ont impressionné. Mais l'écurie nous a aussi inquiété en quittant précipitamment Barcelone fin février, à cause de sérieux problèmes de chassis. Mais pour la dernières session d'essai, Raïkkönen a signé le meilleur temps, comme pour montrer qu'il faudra compter sur sa Lotus.

 

Etudions maintenant le cas Ferrari. Les chronos ne sont pas catastrophiques, mais l'écurie fait beaucoup parler. A l'interne, la déception a été grande lors des différentes sessions d'essai. Le problème vient d'un manque de compréhension de la voiture. Tandis que Pat Fry annonce qu'il ne faut pas compter sur un podium en Australie, Massa lui veut y croire, Alonso encourage son équipe, Montezemolo se veut rassurant, Domenicali rêve d'un parcours à celui de l'Italie au Mondial de foot 82... Méthode coué ou véritables raisons d'y croire ? Impossible de savoir.

D'ailleurs, personne dans la concurrence n'est disposé à enterrer la Scuderia. Et nul doute que dès vendredi, de nombreux regards seront braqués sur les Rouges pour en savoir plus... d'autant que des rumeurs de nouveaux crash-tests ont couru cette semaine, laissant supposer que l'écurie effectue de gros changements sur le chassis, notamment au niveau des pontons, le point faible de la monoplace selon la gazetta dello sport

 

Juste derrière ces 5 grosses écuries, Force India a laissé une impression plutôt positive à la veille du 1er GP. L'écurie progresse. Elle parait désormais capable d'aller chatouiller les Mercedes ou les Ferrari.

 

Derrière, Sauber et Toro Rosso paraissent supérieurs à Williams qui décidemment ne rassure pas. Et chez les "petites" écuries, Caterham (ex Lotus) confirme être plus performante que Marussia et HRT qui ne décollent pas.

 

Dimanche, la saison commence réellement. Comme le dit Michael Schumacher : "Enfin, nous pouvons cesser de lire des feuilles de thé (...) "

 

 

Vivement le week-end prochain  !!!

 

 

 

Le bilan des 3 sessions d'essais hivernaux

 

 

 

Jerez (7-10 février)
Rang Pilote Voiture Temps Tours Jour
1 Nico Rosberg Mercedes W02 1:17.613 219 3
2 Romain Grosjean Lotus E20 1:18.419 212 3
3 Michael Schumacher Mercedes W02 1:18.561 174 2
4 Fernando Alonso Ferrari F 2012 1:18.877 134 4
5 Mark Webber Red Bull RB8 1:19.184 151 2
6 Sebastian Vettel Red Bull RB8 1:19.297 146 3
7 Lewis Hamilton McLaren MP4-27 1:19.464 166 3
8 Daniel Ricciardo Toro Rosso STR7 1:19.587 157 2
9 Jean-Éric Vergne Toro Rosso 1:19.597 159 4
10 Kimi Räikkönen Lotus E20 1:19.670 192 1
11 Sergio Pérez Sauber C31 1:19.770 113 3
12 Paul di Resta Force India VJM05 1:19.772 170 1
13 Kamui Kobayashi Sauber C31 1:19.834 182 4
14 Nico Hülkenberg Force India VJM05 1:19.977 90 4
15 Bruno Senna Williams FW34 1:20.132 250 4
16 Jules Bianchi Force India VJM05 1:20.221 46 2
17 Felipe Massa Ferrari F2012 1:20.454 164 2
18 Jenson Button McLaren MP4-27 1:20.688 147 2
19 Pastor Maldonado Williams FW34 1:21.197 121 2
20 Heikki Kovalainen Caterham CT01 1:21.518 167 2
21 Pedro De la Rosa HRT F111 1:22.128 110 2
22 Jarno Trulli Caterham CT01 1:22.198 117 4
23 Giedo Van der Garde Caterham CT01 1:23.324 74 3

 

 

Barcelone I (20-24 février) 
Rang Pilote Voiture Temps Jour
1 Kamui Kobayashi Sauber C31 1:22.312 4
2 Pastor Maldonado Williams FW34 1:22.391 3
3 Nico Hülkenberg Force India VJM05 1:22.608 2
4 Sergio Pérez Sauber C31 1:22.648 2
5 Sebastian Vettel Red Bull RB8 1:22.891 2
6 Paul di Resta Force India VJM05 1:23.119 4
7 Fernando Alonso Ferrari F2012 1:23.180 2
8 Jenson Button McLaren MP4-27 1:23.200 4
9 Michael Schumacher Mercedes W03 1:23.384 3
10 Felipe Massa Ferrari F2012 1:23.563 4
11 Lewis Hamilton McLaren MP4-27 1:23.590 1
12 Daniel Ricciardo Toro Rosso STR7 1:23.618 1
13 Mark Webber Red Bull RB8 1:23.774 4
14 Jean-Éric Vergne Toro Rosso STR7 1:23.792 4
15 Nico Rosberg Mercedes 1:23.843 4
16 Bruno Senna Williams FW34 1:25.711 1
17 Valtteri Bottas Williams FW34 1:25.738 2
18 Heikki Kovalainen Caterham CT01 1:26.035 1
19 Timo Glock Marussia MVR-02 1:26.173 3
20 Vitaly Petrov Caterham CT01 1:26.448 3
21 Romain Grosjean Lotus E20 1:26.809 1
22 Charles Pic Marussia MVR-02 1:27.343 2

 

 

 

Barcelone II (1er-5 mars)
Rang Pilote Voiture Chrono Jour
1 Kimi Räikkönen Lotus E20 1:22.030 4
2 Sergio Perez Sauber C31 1:22.094 3
3 Jenson Button McLaren MP4-27 1:22.103 3
4 Daniel Ricciardo Toro Rosso STR7 1:22.155 3
5 Fernando Alonso Ferrari F 2012 1:22.250 4
6 Bruno Senna Williams FW 34 1:22.296 4
7 Nico Hülkenberg Force India VJM-05 1:22.312 4
8 Kamui Kobayashi Sauber C 31 1:22.386 4
9 Felipe Massa Ferrari F 2012 1:22.413 3
10 Lewis Hamilton McLaren MP4-27 1:22.430 4
11 Paul Di Resta Force India VJM-05 1:22.446 3
12 Romain Grosjean Lotus E20 1:22.614 2
13 Heikki Kovalainen Caterham CT01 1:22.630 3
14 Mark Webber Red Bull RB8 1:22.662 3
15 Vitaly Petrov Caterham CT01 1:22.795 4
16 Nico Rosberg Mercedes W03 1:22.932 3
17 Michael Schumacher Mercedes W03 1:22.939 4
18 Jean-Éric Vergne Toro Rosso STR7 1:23.126 2
19 Pastor Maldonado Williams FW 34 1:23.347 4
20 Sebastian Vettel Red Bull RB8 1:23.361 2
Par Marie - Publié dans : F1 News
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés